La ligne du Lagardère se retrouve dans le Critérium International

Courses / 19.10.2021

La ligne du Lagardère se retrouve dans le Critérium International

Après les premiers forfaits, douze poulains et pouliches sont encore engagés dans le Critérium International (Gr1, 1.600m), qui se disputera samedi prochain au Val d’Or. Aidan O’Brien a laissé pas moins de quatre poulains dans la liste. Quatrième lors de sa plus récente sortie à Newmarket, dans les Autumn Stakes (Gr3), Aikhal (Galileo) sera très certainement la meilleure chance de l’entraîneur irlandais. Récent sixième du Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1), Stone Age (Galileo) pourrait potentiellement retrouver les trois premiers du Lagardère, Angel Bleu (Dark Angel), Noble Truth (Kingman) et Ancient Rome (War Front), lesquels figurent également parmi les engagés. Mark Johnston a quant à lui laissé Royal Patronage (Wootton Bassett), lauréat à York des Acomb Stakes (Gr3) et ensuite gagnant au courage des Royal Lodge Stakes (Gr2), sur la piste de Newmarket. Enfin, parmi les autres poulains entraînés en France, Toimy Son (Twilight Son) défend l’entraînement de Yann Barberot. Il reste sur une deuxième place dans le Critérium de Lyon (L), à une longueur de la très estimée Mangoustine ** (Dark Angel). Rencontré à Deauville, l’entraîneur normand nous a dit : « Pour aller sur ce genre de courses, il faut avoir un cheval endurci et maniable. Toimy Son remplit ces cases et apprécie également le terrain lourd. Le matin, il est resté bien à l’entraînement. Cela nous permettra également de voir s’il a le niveau de ces chevaux-là. La ligne du Prix Jean-Luc Lagardère est tout de même bien présente. Mais avant le coup, tous les feux sont au vert. »

Douze aussi dans le Critérium de Saint-Cloud. Dans le Critérium de Saint-Cloud (Gr1, 2.000m), on note la présence de Dreamflight (Frankel), le récent lauréat du Prix Thomas Bryon (Gr3). Autre pensionnaire d’André Fabre, l’invaincu en deux sorties Martel (Frankel) devrait passer un test grandeur nature face à une telle opposition. Récente lauréate en toute décontraction du très richement doté Haras de Bouquetot - Critérium Arqana (Classe 2), Purplepay (Zarak) est la seule pouliche qui reste engagée. Rencontré à Deauville, son entraîneur, Cédric Rossi nous a dit : « Demain, je serai à Marseille pour voir son dernier galop avant de décider. La pouliche est engagée dans les deux Grs1 de samedi. En fonction de l’opposition et de son dernier galop, nous verrons donc ce que nous ferons. Rien n’est encore décidé la concernant. » Invaincu en deux sorties et récent lauréat, à Newmarket, des Zetland Stakes (Gr3, 2.000m), Goldspur (Dubawi) a été laissé par Charlie Appleby. Troisième d’un Prix La Rochette et vainqueur du Prix de Condé (Grs3), El Bodegon (Kodiac) pourrait potentiellement prendre part à son premier Gr1. Il retrouverait donc le pensionnaire de Carlos Laffon-Parias Garachico (Ribchester), qui finissait au quatrième rang du Condé.