Le "FR" Claymore, petit prix et belles promesses

Courses / 20.10.2021

Le "FR" Claymore, petit prix et belles promesses

Newmarket (GB), mercredi

Le premier bon gagnant de la réunion de mercredi à Newmarket qui proposait sept courses pour les juniors est le "FR" Claymore (New Bay) qui s’est baladé lors de ses débuts dans un novice sur 1.400m. Joe Fanning a assuré le train en selle sur le pensionnaire de Jane Chapple-Hyam qui est reparti de plus belle quand le favori, Noble Order (Dubawi), a prononcé son attaque. Claymore a mis quatre longueurs à son rival dans un très bon chrono. Le poulain, élevé en France par Gunther Schmidt, a été présenté par le haras d’Ombreville à la vente d’octobre Arqana. Il a été acheté 5.000 € par Ardglas Stables et revendu 10.000 £ (11.800 €) à Mutlad Menahi Almutairi à la Guineas breeze up de Tattersalls Ireland. Sa mère, l’inédite Brit Wit (High Chaparral), a un joli pedigree de tenue. Elle est issue de Brisk Breeze (Monsun), lauréate de Listed à Ascot et troisième des Park Hill Stakes (Gr2), le St Leger des femelles.

Brit Wit a une yearling par Cloth of Stars (Sea the Stars) et une foal par Amaron (Shamardal).

New London, un Godolphin de grande tenue

Les 2.000m de Newmarket en terrain très souple sont un vrai test de tenue. L’inédit de Godolphin New London (Dubawi) semblait largement battu à 300m du poteau mais quand il a enfin trouvé son action, il a fini très fort pour prendre une encolure à l’animateur Soul Stopper (Postponed), alors que le "FR" Laatansa (New Bay) a décroché la troisième place. Le pensionnaire de Charlie Appleby a devancé deux rivaux qui avaient déjà couru avec des ratings autour de 80 et il possède de la marge. La mère, Bright Beacon (Manduro), a produit le gagnant black type et placé de Gr2 Al Dabaran (Dubawi). C’est une demi-sœur du classique Masked Marvel (Montjeu), étalon au haras de la Tuilerie, et surtout de Waldlerche (Monsun) qui a remporté le Prix Pénélope (Gr3) avant de produire le lauréat du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe Waldgeist (Galileo).

Bright Beacon a un foal par Too Darn Hot (Dubawi).

Un gagnant à 40/1 dans la course de Cracksman et Hurricane Lane

Il y avait beaucoup d’attente et de belles naissances dans le novice sur le mile, réservé aux juniors issus d’étalons et poulinières ayant gagné sur 2.000m et plus, qui a lancé dans les cinq dernières années deux "Frankel" de Gr1 comme Cracksman et Hurricane Lane. C’est Juan Bermudez (Nathaniel), un outsider à 40/1, qui avait fait des débuts anonymes à Salisbury, qui a résisté aux attaques du hongre The Gadget Man (Jack Hobbs), lequel avait découvert les hippodromes dans la même course. Le Godolphin Walk of Stars (Dubawi) a gagné par deux grandes longueurs l’autre peloton, celui des pedigrees en or.

Juan Bermudez, entraîné par Andrew Balding, a mérité son succès et son chrono est plus que correct. Le poulain élevé par Newsells Park Stud est passé deux fois sur le ring de Tattersalls. Il a été adjugé foal 45.000 Gns (56.000   à Bertrand Le Métayer et 115.000 Gns (143.000  ) dans le book 2 l’année dernière. La mère, Long Face (Whywhywhy), a gagné trois courses aux États-Unis et s’est classée troisième dans le Wilshire Handicap (Gr3) sous la férule de Patrick Biancone. Elle a été achetée 240.000 $ (206.000 €) chez Keeneland November en 2013. Elle a donné deux autres gagnants et remonte à la grande souche Wildenstein de Lupe (Primera).

Long Face a une yearling par Nathaniel (Galileo).