Le mot de la fin : Histoire

Le Mot de la Fin / 04.10.2021

Le mot de la fin : Histoire

Le mot de la fin : Histoire

Une cravache au pommeau et au nœud en vermeil va venir enrichir les collections du musée du Cheval de Chantilly. Cet objet témoigne de l’histoire des toutes premières courses organisées à Chantilly dès 1834 sous l’impulsion des frères du duc d’Aumale, propriétaire des lieux, et notamment de son frère aîné, le prince royal Ferdinand-Philippe. Le 17 mai 1835, le programme des courses de Chantilly comportait trois Prix de la Société d’Encouragement, dont le Prix de la Cravache, offert par le comte Anatole Demidoff. Cette course était réservée aux pur-sang français ou belges et le vainqueur remportait la cravache montée en vermeil d’une valeur de 1.000 francs. Le tarif d’entrée, fixé à 200 francs, en découragea certains, et la course se réduisit à un match opposant Brise l’Air, appartenant au prince royal Ferdinand-Philippe, et Spinette, au comte Duval de Beaulieu. Brise l’Air battit son adversaire et le duc remporta la cravache. Il décida d’en faire don à son concurrent malheureux. Resté depuis dans la famille de Beaulieu, l’objet a été acquis grâce à la maison de vente Antenor Auction.