Le mot de la fin : Incitation

Le Mot de la Fin / 20.10.2021

Le mot de la fin : Incitation

La Melbourne Cup a lieu dans douze jours mais les parieurs qui ont joué Incentivise (Shamus Award) chez Spotsbet, une compagnie de bookmakers en ligne, sont déjà gagnants. La décision a été annoncée dans un tweet : le pensionnaire de Peter Moody est jugé comme imbattable et tous les paris engagés sur sa chance avant mardi 17 h seront payés. Ce choix a coûté plus de six millions de dollars australiens (3,84 M€) au bookmaker, presque totalement misés sous forme de petits paris posés entre 20 et 40/1 avant le coup de trois dans les Grs1 d’Incentivise. La cote du grandissime favori a baissé à 1,5/1. Un bookmaker qui fait des cadeaux n’est pas encore né et il faut donc se poser des questions sur cet accès de générosité. N’aurait-il pas été plus logique d’attendre qu’Incentivise passe le poteau en tête dans une course de 3.200m avec 24 partants ? La première motivation, c’est logique, c’est la publicité. L’année dernière, les parieurs ont joué 365 millions de dollars australiens (234 M€) sur la journée de la Melbourne Cup et 667,3 millions (427,8 M€) sur les quatre réunions du Carnival. La seconde, c’est de mettre de l’argent supplémentaire dans les poches des parieurs plus chanceux et de booster un betting un peu tué par un grandissime favori. Incentivise, en français, ça sonne un peu comme inciter…