Le mot de la fin : Le cheval (de course), c’est génial !

Le Mot de la Fin / 14.10.2021

Le mot de la fin : Le cheval (de course), c’est génial !

Le mot de la fin : Le cheval (de course), c’est génial !

Les préjugés sont souvent encore bien ancrés dans la tête : les chevaux de course sont fous, ingérables, ne pensent qu’à foncer… La mission des associations autour de la reconversion est aussi de faire la promotion des anciens chevaux de course. Au-delà des pistes le fait désormais en France, via les journées de la reconversion, mais aussi les concours réservés aux réformés des courses qui montrent ainsi pouvoir s’adapter à un nouveau sport. Di Arbuthnot, directrice générale du Retraining of Racehorse (RoR), a expliqué comment l’association a changé les mentalités du monde équestre sur les réformés des courses lors de la conférence internationale des autorités hippiques : « Nous venons d’avoir une compétition de dressage à Blenheim ces derniers jours, dans un lieu magnifique. Je me souviens que lorsque nous avons commencé [le RoR, ndlr], personne ne faisait vraiment de dressage. Maintenant, nous avons environ 4.000 éléments qui ont pris part à des steeple-chases en 2019 et qui participent désormais à des concours de dressage. Il y a une vraie évolution et cela a été possible via des contacts à l’intérieur du monde des courses et du monde du dressage, pour tenter de mettre en place ce programme et rendre le pur-sang à la mode. Quand nous avons commencé, certains pur-sang pouvaient parfois concourir au plus haut niveau mais ils n’étaient pas populaires au sein du monde équestre. Cette semaine, un très bon entraîneur présent à Blenheim m’a dit que le RoR avait changé le programme au sein du monde équestre, que c’était révolutionnaire ! Et je crois que cela a été possible parce que les professionnels nous ont aidés dès le début et ont rendu les chevaux populaires. Il y a donc désormais un marché qui s’est mis en place et les gens sont demandeurs de chevaux. Cela a marché pour nous et doit être réalisable pour beaucoup de pays qui suivent le mouvement. »