Le mot de la fin : Pourquoi ils "quittent le métier"

Le Mot de la Fin / 26.10.2021

Le mot de la fin : Pourquoi ils "quittent le métier"

Le mot de la fin : Pourquoi ils "quittent le métier"

Le manque de personnel est l’un des grands problèmes de notre univers (surtout à cette période de l’année…) Cette crise est alimentée par les démissions, abandons de postes et autres changements de vie. L’Observatoire des métiers, de l’emploi et des formations de la filière équine (Omeffe) - équi-ressources - IFCE a réalisé une enquête sur les parcours professionnels dans le secteur de l’entraînement. Pour cela, plus de 320 lads ayant "quitté le métier" ont été interrogés. Chez les sondés, voici les trois principales raisons de "raccrocher les bottes" : le déséquilibre entre vie privée et vie professionnelle ; de trop faibles rémunérations ; le manque de prise en compte de la santé et de la sécurité (temps de récupération, suivi médical…)

À partir des témoignages recueillis, trois leviers pour redynamiser l’attractivité des métiers de l’entraînement ont été mis en évidence : travailler à une meilleure intégration des stagiaires en entreprise pour garantir une expérience positive et susciter l’envie de continuer dans le secteur ; consacrer du temps au management des parcours professionnels des salariés pour donner un minimum de perspective au moins dans les dix premières années d’emploi ; optimiser les stratégies d’orientation vers les métiers des courses entre acteurs en insistant sur le niveau local.

Pour retrouver l’enquête dans son intégralité, cliquer ici

http://j3vq.mjt.lu/lnk/AU8AAEBTkjUAAcphAjgAAAAopuMAAAAABVQAJHnGAAjhnwBhd4tj3oqv16fIRCyzHZmpbhVo-wAIVQk/1/RU6pJe1487Nt2WzPqhgZTg/aHR0cHM6Ly93d3cuaWZjZS5mci93cC1jb250ZW50L3VwbG9hZHMvMjAyMS8xMC9SZXN1bHRhdHMtYnJ1dHMtw6l0dWRlLUFNRUNDLVJFQ09OVkVSVElTLnBkZg