Mkfancy au haras de Saint Arnoult

Élevage / 19.10.2021

Mkfancy au haras de Saint Arnoult

Larissa Kneip accueille un nouveau sire pour 2022 avec Mkfancy qui devrait officier à la fois sur le marché du plat et de l’obstacle.

Dans un communiqué de presse, le haras de Saint Arnoult annonce : « Mkfancy est un cheval bai sans aucune trace de blanc, toisant 1,67m, avec des beaux tissus, un dos très musclé et une épaule à l’inclinaison parfaite, ce qui lui permet de dérouler sa grande action même en terrain lourd avec beaucoup de facilité. Il sera proposé au tarif de saillie de 4.000 € H.T. en 2022. La syndication de Mkfancy est en cours, et un nombre limité de parts sera disponible  Les 10 premiers souscripteurs d’une part et les 20 premiers réservataires d’une saillie bénéficieront d’une remise de 5 % sur le prix officiel. C’est un excellent outcross pour la jumenterie française où l’on retrouve très souvent Saddler’s Wells (Northern Dancer), Linamix (Mendez) ou Kendor (Kenmare)… soit autant de sangs dont Mkfancy est indemne. »

Lauréat de Gr1 à 2ans. Mkfancy (Makfi) a gagné de façon impressionnante le Critérium de Saint-Cloud (Gr1, 2.000m) pour sa troisième sortie seulement, par trois longueurs, en terrain lourd et de bout en bout ! Pia Brandt, qui l’entraînait à ce stade de sa carrière, a déclaré : « Mkfancy était un 2ans impressionnant, notamment au niveau physique. Puissant, avec de bons aplombs, mais surtout – et c’est ce qui faisait sa vraie force –, il avait un mental de guerrier. Mkfancy était assez intelligent pour tout comprendre immédiatement et réagir en conséquence de façon juste. Il pouvait tout simplement s’adapter à toute circonstance avec énormément de facilité ! » Le podium du Critérium de Saint Cloud a vu passer de nombreux futurs bons étalons d’obstacle, à l’image du prometteur Prince Gibraltar (Rock of Gibraltar), mais aussi de Fame and Glory (Montjeu), Voix du Nord (Valanour), Ballingarry (Sadler's Wells), Poliglote (Sadler's Wells) ou encore Pistolet Bleu (Top Ville).

Une lignée mâle très vivante. Mkfancy appartient à une lignée en pleine expansion. Son grand-père, Dubawi (Dubai Millennium), est le grand étalon que l’on connaît. Et ses fils connaissent une belle réussite au haras, notamment le phénoménal Night of Thunder. Makfi, le père de Mkfancy, a été exporté au Japon. Son fils au haras en Europe Make Believe se distingue avec une dizaine de black types et notamment le champion Mishriff (Juddmonte International Stakes, Prix du Jockey Club & Dubai Sheema Classic, Grs1) mais également Believe in Love (deuxième du Prix de Royallieu, Gr1).

Le père de mère de Mkfancy, Muhtathir (Elmaamul), a été l’un des piliers du parc français en plat (5 gagnants de Gr1) comme en obstacle (4 gagnants de Gr1). Et aujourd’hui, son fils Doctor Dino fait probablement encore mieux que son illustre géniteur !

Une mère qui produit. La mère de Mkfancy, Fancy Green (Muhtathir), a remporté une course F pour ses débuts à 3ans sur le mile de Compiègne. Elle a aussi donné Fancytastic (Mastercraftsman), troisième du Prix Dawn Run (L) sur les obstacles de Compiègne et qui semble promis à un bel avenir. Son 2ans My Fancy (Myboycharlie) a brillamment gagné à Chantilly et Pia Brandt a déclaré : « J'aime beaucoup ce poulain. Il s'est montré beaucoup plus mature par rapport à ses débuts. Son frère, Mkfancy, lui ressemble quelque peu. Aujourd'hui, My Fancy a d'ailleurs montré le même potentiel que son frère. Nous allons certainement continuer à courir avec lui cette année. Nous verrons ensuite de quoi il sera capable à 3ans. »