Muhaarar au haras des Faunes

Élevage / 26.10.2021

Muhaarar au haras des Faunes

Muhaarar au haras des Faunes

Après six années à Nunnery Stud pour Shadwell, Muhaarar (Oasis Dream) va officier au haras des Faunes qui l’a loué pour deux ans. L’affaire s’est faite par l’intermédiaire du courtier Richard Venn. À la tête du haras girondin, Alain Chopard nous a dit : « Je n’ai jamais eu un étalon comme lui. Nous allons le soutenir. Il arrivera dans le courant du mois de novembre. Il fera la monte à 5.000 € poulain vivant. Il n’est pas vieux et ses propriétaires veulent vraiment le soutenir» Muhaarar a montré beaucoup de vitesse et de précocité. Il a gagné dès ses débuts en mai de ses 2ans, terminant sa saison à cet âge par un succès dans les Gimcrack Stakes (Gr2) et une troisième place dans les Middle Park Stakes (Gr1). À 3ans, il a aligné quatre victoires de Grs1 dans la Commonwealth Cup, la July Cup, le Prix Maurice de Gheest et enfin les British Champion Sprint Stakes, ce qui lui a valu d’être le meilleur sprinter de l’année. Muhaarar présente un papier outcross (pas de Sadler’s Wells, Danehill…) pour beaucoup de juments françaises. C’est le quatrième black type de sa mère. Sa deuxième mère, Miss Sacha (Last Tycoon), s’est classée troisième des 1.000 Guinées irlandaises (Gr1). Au haras, elle a donné Mister Sacha (Tiger Hill), gagnant du Prix de Guiche (Gr3) et bien connu en France ou encore Mister Charm (Linamix), gagnant du Prix Djebel (Listed à l’époque).

Sa production. Au haras, Muhaarar s’est récemment fait remarquer avec un jumelé dans le Qipco British Champions Fillies & Mares Stakes (Gr1) à Ascot grâce à Eshaada et Albaflora. Il a donné deux autres gagnants de Groupe, le 2ans Mujbar (Horris Hill Stakes, Gr3) et la pouliche de tenue Paix (Prix de Lutèce, Gr3). Son taux de gagnants (41 % de ses foals nommés) est très solide et est d’ailleurs l’un des cinq meilleurs des étalons de troisième production en Europe. Bien que lui-même "très vite", Muhaarar a une distance moyenne de victoire de 1.600m dans sa production. À ce jour, il a donné quatorze black types, dont plusieurs bons 2ans, à l’image de Baradar (troisième des Vertem Futurity Trophy Stakes, Gr1) ou Alba Rose (deuxième des Rockfel Stakes, Gr2). Cette année, il peut compter sur Ataared (Critérium de l’Ouest, L) en France, mais également sur Oneforthegutter (deuxième du Prix Francois Boutin, Gr3). Fin septembre, Trevaunance (Muhaarar) n’est pas passée loin du caractère gras et elle bénéficie des engagements classiques en Irlande.