Prix Pierre de Lassus (Gr3, Haies) : Hermès Baie 2 – Thélème 2

Courses / 16.10.2021

Prix Pierre de Lassus (Gr3, Haies) : Hermès Baie 2 – Thélème 2

Prix Pierre de Lassus (Gr3, Haies)

Hermès Baie 2 – Thélème 2

Hermès Baie (Crillon) face à Thélème (Sidestep), c’est le feuilleton de l’automne chez les hurdlers de 4ans. Un match de titans à chaque voyage ! En s’imposant d’une tête dans le Prix Pierre de Lassus (Gr3) face à Thélème, Hermès Baie a battu ce dernier pour la deuxième fois. Thélème avait lui devancé le représentant de la famille Papot dans les Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2) et Cambacérès (Gr1) en 2020. Dans la Grande Course de Haies des 3ans, Hermès Baie avait une excuse : il était tombé. Le Prix Pierre de Lassus a permis au pensionnaire de François Nicolle de revenir à égalité face à Thélème. La belle se fera dans le Prix Renaud du Vivier (Gr1) qui jouera pleinement son rôle de Grande Course de Haies des 4ans. Excitant !

Un sauteur qui s’économise. Fidèle à sa tactique de prédilection, Hermès Baie a attendu, mais parmi les derniers cette fois. En face, il a évolué côté corde, regagnant des rangs. Puis il a viré en tête pour sauter la dernière haie, poursuivi par Thélème. Le match a eu lieu et il nous a donné des frissons ! Sur le plat, Hermès Baie et Thélème se sont rendu coup pour coup. Calé contre la grille des tribunes, Hermès Baie a repoussé Thélème jusqu’au bout pour s’offrir un sixième Groupe. Son entraîneur, François Nicolle, qui présentait aussi Raffles Face (Authorized), nous a déclaré : « J’ai trouvé qu’Hermès Baie était beaucoup plus mou dans le parcours. J’ai été un peu inquiet mais Bertrand doit savoir ce qu’il a dans les mains. Je l’ai trouvé un peu mou, mais il est comme ça le matin aussi. Ainsi, il n’use pas de carburant, il ne tire pas, il saute vite et juste. Nous verrons pour la bonne, il faut qu’il soit aussi bien, sinon mieux pour le Prix Renaud du Vivier car je pense que beaucoup de concurrents vont monter en condition, dont Thélème qui court très bien. Je n’ai pas trop compris pour Raffles Face car il était très bien dans le tournant. Il aurait peut-être dû avancer, mais il a quand même fini très, très loin. Je vais le faire scoper pour voir s’il n’y a rien qui traîne. Mais c’est la plus mauvaise performance qu’il a faite jusqu’à maintenant, alors qu’il avait une troisième ou quatrième chance. » Fidèle jockey d’Hermès Baie, Bertrand Lestrade a ajouté : « Thélème se rapproche… C’était un beau match avec ce dernier. Dans quatre semaines, nous allons avoir un beau match. Je crois qu’il va évoluer entre cette course et le Renaud du Vivier. Là, il est vraiment bien, au top ! J’ai pas mal contrôlé la fin de course bien que nous gagnions de peu. Je remercie François Nicolle et son équipe ! »

Thélème a fait sa course. Thélème a évolué dans la seconde moitié du peloton. Il allait presque trop bien dans le tournant d’Auteuil et son jockey Pierre Dubourg a été obligé de le reprendre. Il a très bien conclu, échouant de peu. Il se rapproche et peut espérer battre Hermès Baie dans le Renaud du Vivier. Son pilote nous a déclaré : « Il a fait sa course, mais c’est rageant d’être battu de si peu. On se rapproche néanmoins d’Hermès Baie. »

True Tiger, excellent troisième. Il y avait de nombreux candidats à la troisième place et True Tiger (Jukebox Jury) en était un. Après avoir patienté, il a tracé une superbe ligne droite, comme il sait le faire. Il a la pointure d’un Groupe et a juste le malheur de tomber sur une grande génération de 4ans. Son entraîneur Isabelle Gallorini nous a déclaré : « Il court de première et il est battu seulement par deux très, très bons chevaux. Il a bien sauté : il a fait un bond énorme sur l’avant-dernière haie, mais c’est parce qu’il est encore immature. C’est un vrai nageur : plus le terrain sera lourd, mieux ce sera. True Tiger a une vraie marge de progression. C’est un vrai marathonien, il aurait pu faire 1.000m de plus ! »

https://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/HERMESBAIE-2.pdf

La même deuxième mère que Goguenard. Élevé par André-Jean Belloir, Hermès Baie est un fils de Crillon (Saumarez), étalon au haras de la Baie lors de sa conception et de Ludmika (Murmure), double gagnante en plat à 4ans en Bretagne, sur 2.600m et 2.850m. Ludmika a donné deux autres gagnants par Crillon, dont Dress Baie, lauréate de quatre courses en plat, haies et steeple. La poulinière a un 3ans, I Love my Baie (Crillon), exporté en Irlande, une 2ans, Jaliska Baie (Tiger Groom), une yearling, Kalineka Baie (Tiger Groom) et un foal, Look Baie (Puit d'Or). La deuxième mère, Ednolika (Le Pontet), a gagné sur le steeple de Maure-de-Bretagne et sur le cross de Blain, et a également conclu deux fois troisième sur le cross de Pau. Elle a notamment donné Pouf de Rire (Denham Red), lauréat de neuf courses en cross dont le Grand Cross de Lyon. Ednolika est la deuxième mère de Gavrocheka (Spanish Moon), placée de Listed sur les claies d’Aintree. Ednolika est aussi une sœur de Goguenard (Gaspard de la Nuit), gagnant à onze reprises en haies et en steeple et troisième de Gr2 sur les fences de Haydock.

Rainbow Quest

Saumarez

Fiesta Fun

Crillon

Riverman

Shangrila

Garden Green

HERMÈS BAIE (H4)

Sicyos

Murmure

Audible

Ludmika

Le Pontet

Ednolika

Laïka III