Prix Roger Saint (L, Steeple-chase) : Starlet du Mesnil ** impressionne

Courses / 18.10.2021

Prix Roger Saint (L, Steeple-chase) : Starlet du Mesnil ** impressionne

Compiègne, lundi

Starlet du Mesnil (No Risk at All) était déjà impressionnante à 3ans, mais elle l’est encore plus cette année. La représentante d’Antonia Devin a remporté sa deuxième Listed dans le Prix Roger Saint, après son succès dans le Prix de Marsan sur les haies. Elle est ainsi restée invaincue en steeple en deux sorties et peut maintenant tenter de remporter un premier Groupe. Elle en a largement les moyens !

En roue libre. Attentiste à l’arrière-garde, Starlet du Mesnil a sauté fort en début de course, notamment la double barrière. Elle a pisté Placenet (Network) et s’est fait emmener sur un plateau par ce dernier jusqu’entre les deux dernières haies. Elle a ensuite pris l’avantage en roue libre avant de se détacher sur le plat. Cinq longueurs et demie ont sanctionné sa supériorité. Entraîneur de Starlet du Mesnil, François Nicolle nous a dit : « Starlet du Mesnil a sauté un peu fort en partant car il n’y avait pas assez de rythme pour elle. C’est une très bonne pouliche. Dès que le train s’est accéléré, elle a été plus fluide dans ses sauts et c’était beaucoup mieux. C’est une très bonne jument. Nous allons voir pour la suite, la laisser rentrer. Elle peut aller sur une course comme le Prix Sytaj (Gr3). » Jockey de Starlet du Mesnil, Bertrand Lestrade a ajouté : « C’est une pouliche de classe. J’ai eu un excellent parcours en me faisant emmener par Placenet. J’ai très bien voyagé et nous avons eu la chance que Placenet décante la course. Elle a bien gagné. »

Placenet, un nom à retenir. On l’a écrit à plusieurs reprises, mais Placenet est un poulain qui sort de l’ordinaire. De par son physique déjà. Il a un port de tête altier et un physique de steeple-chaser. Et puis il se détache par sa classe. Avec peu de métier, ce poulain défendant les couleurs de l’écurie Gabeur s’est classé bon deuxième de cette Listed. Une performance excellente, sachant qu’il sera mieux à Auteuil. Attentiste derrière les leaders, Placenet a pris l’avantage grâce à sa qualité de saut au dernier passage en face. Il s’est très bien défendu dans la ligne droite, sans que son jockey ne soit dur, étant seulement battu par une pouliche qui a plus de vitesse.

Hermès de Mée (Kapgarde) a eu un bon parcours et il a tracé une belle ligne droite, prenant la troisième place à la lutte devant Chorail Debelair (Chœur du Nord), à sa place. L’une des pouliches en vue, La Danza (Masked Marvel), s’est complètement trompée à la première haie, roulant à terre.

La nièce de Politologue. Starlet du Mesnil a été élevée par Antonia Devin. C'est une fille de No Risk at All (My Risk), étalon au haras de Montaigu, et de Scarlett du Mesnil (Muhtathir), gagnante sur les haies en débutant à 3ans. Starlet du Mesnil est la première gagnante de sa mère qui a eu ensuite Kamelote (Kamsin), une 3ans, et Sissi du Mesnil (Kapgarde), une yearling.

La deuxième mère, Scarlet Row (Turgeon), a gagné le Prix Gérald de Rochefort (L) et a terminé deuxième du Prix Maurice Gillois (Gr1). Scarlet Row a produit le champion Politologue (Poliglote), lauréat du Queen Mother Champion Chase (Gr1), et Lady Scarlet (King's Theatre), la mère de Lady Ardilaun (Soldier of Fortune), gagnante du Prix de Marsan (L), deuxième du Prix Bournosienne et troisième du Prix Sytaj (Grs3).

 

 

 

Take Risks

 

 

My Risk

 

 

 

 

Miss Pat

 

No Risk at All

 

 

 

 

 

Simply Great

 

 

Newness

 

 

 

 

Néoménie

STARLET DU MESNIL ** (F4)

 

 

 

 

 

 

Elmaamul

 

 

Muhtathir

 

 

 

 

Majmu

 

Scarlett du Mesnil

 

 

 

 

 

Turgeon

 

 

Scarlet Row

 

 

 

 

Nile Glorieuse