Qipco British Champions Fillies & Mares Stakes (Gr1) : Avec Eshaada, c’est la fraîcheur qui gagne

International / 16.10.2021

Qipco British Champions Fillies & Mares Stakes (Gr1) : Avec Eshaada, c’est la fraîcheur qui gagne

Qipco British Champions Fillies & Mares Stakes (Gr1)

Avec Eshaada, c’est la fraîcheur qui gagne

La fraîcheur en fin de saison est un immense avantage. Et les Qipco British Champions Fillies & Mares Stakes (Gr1) l’ont encore une fois démontré. La grande favorite Snowfall (Deep Impact) n’a pas récupéré de sa course (dure) du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Et elle était déjà battue à 300 mètres du poteau. À cet instant, Shaada (Muhaarar) a pris l’avantage sous les attaques d’Albaflora (Muhaarar). Les deux filles de Muhaarar (Oasis Dream) nous ont offert une magnifique lutte. Mais dans une grande journée pour Shadwell, c’est Eshaada qui a trouvé les ressources pour repousser d’une courte tête sa valeureuse rivale. Snowfall a terminé troisième, tristement, à trois grandes longueurs.

Une pouliche qui peut progresser. Eshaada a fait l’impasse sur les Oaks après avoir remporté le haras de Bouquetot Fillies’ Trial à Newbury. Dans les Ribblesdale (Gr2) à Royal Ascot, elle était tombée sur la future lauréate du Prix de Royallieu (Gr1) Loving Dream (Gleneagles). Eshaada avait ensuite très mal couru dans les Yorkshire Oaks (Gr1). Son entraîneur Roger Varian a expliqué à la presse anglaise : « Le terrain était trop rapide et l’ambiance à York est très spéciale. Sa cote était trop élevée ici, car c’est une pouliche de classe. Et elle avait l’avantage de la fraîcheur. Je dois discuter avec l’équipe Shadwell de son avenir. J’aimerais bien l’entraîner à 4ans car c’est une grande pouliche qui possède de la marge et a très peu couru. Elle a de beaux jours devant elle, mais la décision ne me revient pas. »

La défaite de Snowfall. Aidan O’Brien a dit au sujet de la défaite de Snowfall : « Elle a couru proprement et nous sommes déçus. Le train n’a pas été sélectif. Quand les autres ont accéléré, elle les a suivis mais n’a pas pu les rattraper. Son jockey Ryan Moore a dit qu’un train plus soutenu l’aurait aidée. Mais elle n’est pas bien partie et attaquer avant la ligne droite était impossible. Il faudra voir si nous la gardons l’entraînement et s’il faut lui donner une autre course cette année. »

Le premier Gr1 de Muhaarar. Eshaada est un pur produit de l’élevage Shadwell. Elle est la troisième gagnante de Groupe et la première de Gr1 du sprinter Muhaarar (Oasis Dream). La mère Muhawalah (Nayef) a gagné une course en affichant un rating 85. Son premier produit Mutamaasik (Dubawi) avait gagné quatre courses coup sur coup à 3ans en décrochant un rating à trois chiffres sans confirmer ensuite. Muhawalah est une propre sœur de Tamayuz, qui a remporté le Prix Jacques le Marois (Gr1). La deuxième mère Al Ishq (Nureyev) est une demi-sœur du lauréat du Prix du Jockey Club (Gr1) Anabaa Blue (Anabaa) et elle a produit la placée du Prix Yacowlef (L) Thamarat (Anabaa) qui a donné le troisième du Prix du Jockey Club (Gr1) Motamarris (Le Havre).

Muhawalah a un 2ans par Muhaarar et une foal par Kingman (Invincible Spirit).