Soft Light au haras de Colleville

Élevage / 15.10.2021

Soft Light au haras de Colleville

Étalon au profil mixte, Soft Light (Authorized) va faire la monte au haras de Colleville, qui pose ainsi sa marque dans l’univers de l’obstacle. Ce jeune sire présente un profil rare et très attractif pour la discipline. Le prix de saillie pour la saison de monte 2022 est fixé à 5.000 € HT LF et le cheval est en cours de syndication.

Leader des éleveurs français en plat, le haras de Colleville est aussi reconnu pour sa capacité à lancer des étalons. La réussite de Kendargent (Kendor), Galiway (Galileo) et Goken (Kendargent) est là pour en attester. Dans une optique de diversification, un partenariat a été noué avec Claudio Marzocco, le propriétaire de Soft Light. Guy Pariente et Claudio Marzocco vont soutenir cet étalon au profil polyvalent. Le haras de Colleville reste en terrain connu car Soft Light est un petit-fils de Kendor, le père de Kendargent et donc le grand-père de Goken. Vu son profil, son pedigree et son palmarès, Soft Light coche toutes les cases pour devenir un très bon père de sauteurs.

Performant de 2 à 5ans. Soft Light fut suffisamment précoce pour débuter à 2ans par une victoire de trois longueurs à Bordeaux en terrain pénible. À 3ans, il a été battu du minimum dans le Prix de l’Avre (L), le Prix Hocquart (Gr2) et le Grand Prix de Deauville (Gr2) avant de se classer bon sixième du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Les podiums du Prix Hocquart et du Grand Prix de Deauville ont vu passer de nombreux futurs très bons étalons d’obstacle, comme Oscar (tête de liste des pères de sauteurs outre-Manche en 2013), Poliglote (multiple tête de liste sur les obstacles français), Pistolet Bleu (père de Balko et de quatre gagnants de Gr1 en obstacle), Cadoudal (le chef de race de l’obstacle français), Doctor Dino (la nouvelle star de l’obstacle européen), Martaline (trois fois tête de liste en France)…

À 4ans, Soft Light s’est une nouvelle fois classé deuxième du Grand Prix de Deauville (Gr2) et il a terminé sa carrière à 5ans par une victoire dans une Listed. Spécialiste des terrains souples, ce qui est un grand avantage pour un futur père de sauteurs, il était la mascotte de l’écurie Rouget grâce à sa remarquable régularité : 16 fois dans l’argent en 18 sorties. De 2009 à 2018, 14 étalons apparaissent trois fois ou plus dans le top 10 français des pères de sauteurs : 90 % ont fait leurs preuves sur 2.400m (ou plus) et en terrain souple… comme Soft Light !

Une remarquable lignée paternelle. Le grand-père de Soft Light, Montjeu (Sadler’s Wells), a beaucoup marqué l’obstacle européen. Ses fils sont nombreux à avoir réussi sur le marché de l’obstacle en donnant au moins deux gagnants de Gr1. C’est le cas de Camelot, Montmartre, Walk in the Park, Jukebox Jury, Davidoff, Fame and Glory, Motivator… et Authorized.

Bien qu’il n’ait presque pas sailli de juments d’obstacle, Authorized a donné pas moins de 13 lauréats de Groupe dans cette discipline dont trois au niveau Gr1 : le légendaire Tiger Roll, double lauréat du Grand National (Gr3), mais également gagnant du Triumph Hurdle (Gr1), Nichols Canyon (huit victoires de Gr1 sur les haies) et Echoes in Rain (Champion Novice Hurdle, Gr1). Le taux de réussite d’Authorized sur les obstacles outre-Manche (59 % de gagnants par partants) est très impressionnant.

Un pedigree maternel exceptionnel, celui de De Bon Cœur. Soft Light est le frère de deux black types, dont l’excellent sprinter City Light (Prix de Saint-Georges, Gr3, deuxième des Diamond Jubilee Stakes, Gr1). La deuxième mère, Leariva (Irish River), a remporté le Budweiser International Handicap (Gr1) et le Prix d’Astarté (Gr2). Elle est à l’origine de la championne d’obstacle De Bon Cœur (11 victoires de Groupe à Auteuil !) mais aussi de trois autres black types en obstacle, French Crusader, Gai Luron et Saint Rajh.

Kendor, le père de mère de Soft Light, a lui-même donné trois gagnants de Gr1 en obstacle et il est aussi le grand-père de l’étalon Califet (d’où plus de 20 gagnants de Stakes en obstacle). La deuxième mère de Soft Light est par Irish River. Et le croisement Montjeu sur Irish River a donné le bon étalon d’obstacle Jukebox Jury, qui connaît une belle réussite en Irlande.