Tattersalls  Book 2 : déjà le record

International / 13.10.2021

Tattersalls Book 2 : déjà le record

La barre des 48 millions de Guinées a été franchie à 17 h et le record (48,49 millions en 2019) du book 2 de Tattersalls octobre est tombé une demi-heure plus tard quand Manor House Stud (John et Jess Dance) a acheté pour 140.000 Gns (173.000 €) une pouliche par Oasis Dream (Green Desert). Sur le coup de 18 h, avec plus de soixante-dix yearlings encore attendus sur le ring, tous les indicateurs affichaient une progression par rapport à l’édition record, avec un prix moyen avoisinant les 84.500 Gns (104.500 €) à la hausse de 8 % et un taux de vendus de 88 %, soit 4 % de plus qu’en 2019. Les lots ayant trouvé preneurs à plus de 200.000 guinées sont au nombre de 42, représentant 25 étalons différents, dont les français Le Havre (Noverre) et Siyouni (Pivotal).

Un Time Test à 400.000 Gns. La brillante réussite des premiers 2ans de Time Test (Dubawi) n’est pas passée inaperçue pour l’entourage de King Power qui a posé l’enchère gagnante à 400.000 Gns (494.500 €) pour un poulain demi-frère de la placée des Oaks et des Irish Oaks Harlequeen (Canford Cliffs). L’année dernière, il avait affiché le top price de son père à 55.000 Gns (68.000 €) et maintenant il est le produit plus cher du jeune étalon qui a officié à 8.500 £ (10.000 €) au National Stud. Le pinhooker Joe Foley de Ballyvolane Stud a réalisé un excellent profit.

Le Hong Kong Jockey Club très actif. Mick Kinane, agent du Hong Kong Jockey Club, s’est fait adjuger pour 350.000 Gns (433.000 €) un Ribchester (Iffraaj), demi-frère du 2ans Andreas Vesalius (Caravagggio) vendu à un propriétaire de Hongkong après sa deuxième place dans les Anglesey Stakes (Gr3). L’ancien jockey a dit : « C’est un bien joli poulain et il a d’ailleurs coûté une jolie somme… » Cette année, en Europe, le Hong Kong Jockey Club a investi 3,04 millions d’euros pour acheter neuf yearlings. En 2020, l’addition pour neuf yearlings avait été de 1,82 million.

L’Américain Ben McElroy séduit par Kodiac. Le courtier américain Ben McElroy a décidé de rester à Newmarket pour le book 2 et il a ajouté deux produits de Kodiac (Danehill) à ses achats. Mardi il avait payé 340.000 Gns (420.500 €) pour une pouliche, mercredi il est monté jusqu’à 285.000 Gns (352.000 €) pour un poulain demi-frère de la rapide 2ans Cashew (Bated Breath). Il a commenté, après avoir signé le bon : « C’était le plus beau yearling de la vente et je pensais qu’il fallait entre 400.000 et 500.000 Gns pour l’avoir. Je suis très satisfait de mon passage à Newmarket, j’ai acheté dans les différents segments du marché et j’ai déniché des sujets intéressants. » Ben McElroy avait déjà acheté cinq lots dans le book 1 pour 1,02 million (1,26 M€).