The Good Man au départ du Conseil de Paris

Courses / 14.10.2021

The Good Man au départ du Conseil de Paris

The Good Man au départ du Conseil de Paris

Pas revu depuis sa deuxième place dans le Lucien Barrière Grand Prix de Deauville (Gr2), The Good Man (Manduro) est l’un des huit partants probables dans le Prix du Conseil de Paris (Gr2) qui se dispute dimanche à 17 h à ParisLongchamp. Le pensionnaire de Stéphane Wattel retrouve une distance plus courte à cette occasion. Son entraîneur, rencontré jeudi à ParisLongchamp, nous a dit : « Le cheval est resté très bien. Nous lui avions allégé son programme au début de l’été pour qu’il soit bien en fin de saison. Cela étant dit, il retrouve une distance plus courte dimanche et il va disputer cette épreuve pas forcément sur le terrain que l’on imaginait. Distance plus courte et bon terrain… Il devrait malgré tout réaliser une belle valeur. »

Stéphane Wattel nous a aussi donné des nouvelles de Rosacea (Soldier Hollow), laquelle reste sur une plaisante victoire à Saint-Cloud, en terrain souple, dans le Prix Pharel (Classe 2). Elle est engagée dans le Prix des Réservoirs (Gr3), mardi prochain à Deauville, les forfaits ont été validés jeudi matin par France Galop. La pouliche est invaincue en terrain souple mais reste à savoir comment sera la piste mardi, à Deauville, avec une météo incertaine et changeante. Stéphane Wattel nous a dit : « Rosacea devrait bien courir les Réservoirs. On connaît son aptitude au terrain souple mais la météo ne fait que reculer l’arrivée de la pluie. Et il y a un bon lot ! »

Peut-être le Miesque pour Who Knows. Cinquième du Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1), sur une distance peut-être un poil longue pour elle à ce stade de sa carrière, Who Knows (Siyouni) a été engagée dans le Prix Miesque (Gr3) qui se court le 26 octobre à Chantilly. La participation de la gagnante du Circus Maximus Prix François Boutin (Gr3) à la course n’est pas arrêtée, comme nous l’a dit Stéphane Wattel : « Nous gardons les options ouvertes. Cela dépendra de son travail la semaine prochaine. Le lot est à sa portée mais elle devrait rendre 1,5 kg. »

Enfin, la petite Dizzy Bizu (Caravaggio), qui reste sur une cinquième place dans le Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2), pourrait bien avoir fait ses adieux à cette occasion. Le "chaton" de l’écurie a des chances de rejoindre le haras. Stéphane Wattel a commenté : « Ce n’est pas une décision arrêtée… Mais, a priori, ce pourrait être difficile à 3ans vu son modèle et il est donc possible qu’elle rejoigne le haras. Elle va beaucoup me manquer ! »