Auteuil dimanche : en pensant au Grand Steeple

Courses / 24.11.2021

Auteuil dimanche : en pensant au Grand Steeple

Mercredi matin, France Galop a enregistré les forfaits de la réunion dominicale à Auteuil, qui comporte notamment quatre Groupes. La course à ne pas manquer est incontestablement le Prix Georges Courtois (Gr2), qui pourrait conforter plusieurs candidats dans leur ambition de courir pour la première fois le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) en 2022 !

Prix Georges Courtois (Gr2)

Un avant-goût du Graal

Dix forfaits ont eu lieu dans le Prix Georges Courtois, dont ceux de Général en Chef ** (Martaline) et Figuero (Yeats), qui auraient pu avoir une belle carte à jouer. François Nicolle, qui entraîne Figuero, nous a indiqué à son sujet : « Je n’arrive pas à retrouver le cheval, donc nous allons lui laisser un gros break. Il va partir en vacances jusqu’au printemps prochain, et il reviendra à l’entraînement en juin ou en juillet. » Ils sont encore neuf en lice, notamment trois 5ans qui pourraient s’inviter dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) l’an prochain : Dream Wish (Dream Well), Grandeur Nature (Lord du Sud) et Pacha Senam (Masked Marvel). Séparés d’une encolure seulement dans le Prix Fondeur (L), dont ils ont composé le jumelé gagnant, Dream Wish et Pacha Senam devraient une nouvelle fois se livrer un très beau match. Grandeur Nature n’a pas été revu à Auteuil depuis sa facile victoire dans le Prix Morgex (Gr3) 2020, devant Pacha Senam justement. Le protégé d’Arnaud Chaillé-Chaillé n’a pas encore gagné cette année en trois sorties à Compiègne, mais il peut rectifier le tir pour son retour sur le parcours des 4.400m. Chez les plus âgés, Srelighonn (Martaline) est le concurrent le plus menaçant. Auteur d’une rentrée victorieuse sur le steeple d’Auteuil après un an d’absence, le 30 septembre, il a ensuite éjecté son jockey au rail-ditch and fence dans le Prix La Haye Jousselin (Gr1), alors qu’il était aux avant-postes. François Nicolle nous a appris : « J’aurai trois partants dans le Georges Courtois : Srelighonn, Pacha Senam et Glorice (Network) [qui reste sur une troisième place dans le Prix Fondeur, ndlr]. Ils ont tous l’air bien. J’espère que je vais retrouver Srelighonn. Il est un peu négligent et ne fait pas très attention à ce qu’il fait : s’il est un peu réveillé, ça peut le faire. J’ai toujours dit que Pacha Senam était probablement un cheval de Grand Steeple : ce qu’il a fait cette année, c’est très bien pour un 5ans. C’est un cheval courageux en diable. En dernier lieu, dans le Fondeur, je lui avais enlevé le bonnet ; mais je vais le lui remettre dimanche, afin qu’il soit un peu plus cool. Glorice est un peu en-dessous des très bons, mais il n’a pas l’air d’avoir pris dur la dernière fois, comme les deux autres. »

PRIX GEORGES COURTOIS

Gr2 - Steeple-chase - 5ans et plus - 4.400m - 220.000 €

# Engagé Entraîneur
1 Roi Mage L. Gabeur
2 Casino des Bois N. Paysan
3 Grandeur Nature A. Chaillé-Chaillé
4 Saint Xavier R. Hobson
5 Srelighonn F. Nicolle
6 Darling des Bordes H. de Lageneste & G. Macaire
7 Glorice F. Nicolle
8 Pacha Senam F. Nicolle
9 Dream Wish D. Bressou

Prix Olry Roederer (Gr2)

Galop Marin, un penalty sans gardien ?

Le Prix Orly Roederer a perdu cinq candidatures, mais pas son grand favori : le quadruple lauréat du Grand Prix d’Automne (Gr1) Galop Marin (Black Sam Bellamy), vainqueur de ce Gr2 en 2017 et en 2018. Sauf incident, la course semble de nouveau promise au champion de la famille Papot. Face à lui, ils sont encore six dont Polirico ** (Cokoriko), lauréat du Prix La Barka (Gr2) sur ce tracé au mois de juin, et le 5ans Gex ** (Khalkevi), qui pourrait faire son retour en haies après une facile victoire dans le Prix Metatero (Steeple-chase), le 14 novembre. Gex a lui aussi gagné un Groupe sur ce tracé : la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3), après laquelle il avait conclu troisième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1) … une courte encolure devant Galop Marin ! Mais comme on le sait, ce dernier n’est jamais aussi percutant qu’en fin d’année… François Nicolle, qui présentera Polirico et Garasil (Blue Brésil), nous a indiqué : « Polirico est un peu particulier, mais il devrait avoir son mot à dire dans ce terrain-là. Dimanche, je vais lui mettre une paire d’œillères australiennes. Quant à Garasil, il m’a beaucoup déçu en dernier lieu [lors de sa septième place dans le Grand Steeple-Chase de Compiègne (Gr2), ndlr]. Je pense que c’est la plus mauvaise course qu’il ait jamais faite, mais là, il me paraît bien. Il a fait des performances intéressantes sur les haies d’Auteuil. Je l’avais engagé jeudi à Compiègne dans le Prix Léopold d’Orsetti (Gr3) mais je l’ai retiré, car la distance des 3.800m est un peu courte pour lui. »

PRIX OLRY ROEDERER

Gr2 - Haies - 5ans et plus - 4.300m - 155.000 €

# Engagé Entraîneur
1 Galop Marin D. Bressou
2 Polirico ** F. Nicolle
3 Garasil F. Nicolle
4 El Gringo L. Gabeur
5 Corazones L. Carberry
6 Gex ** E. Clayeux
7 Pollexfen L. Gabeur

Prix Morgex (Gr3)

Comme un esprit de revanche

Ils sont passés de 19 à 14 dans le Prix Morgex, raccourci cette année sur 3.500m, mais les principaux favoris sont encore là. Battu d’une courte tête dans le Prix Maurice Gillois (Gr1), pour sa troisième sortie en steeple seulement, Sel Jem (Masked Marvel) est un champion en herbe. Il pourrait retrouver deux concurrents qu’il vient de devancer dans le Gr1 : le troisième, Gold Tweet (On est Bien), et le quatrième, Chorail Debelair (Chœur du Nord) … qui ne sont a priori pas les plus dangereux. Niko Has ** (Great Pretender), qui avait conclu deuxième de Sel Jem dans le Prix Bayonnet (L), le 30 septembre, est en effet capable de prendre sa revanche sur 3.500m. Le poulain d’Hamel Stud est invaincu en deux sorties sur ce tracé, où il vient de remporter par douze longueurs le Prix Triquerville (L). François Nicolle nous a déclaré : « Niko Has va courir. Il va arriver en bonne forme sur cet engagement et a bien récupéré de sa dernière sortie. Je pense que la distance ne va pas le déranger, même s’il aurait été bien aussi sur plus long. Dans le Morgex, je présenterai aussi Hano de Loi (Jeu St Eloi), qui vient de gagner le Prix Adrien Besnouin (Steeple-chase) de 30 longueurs. Il ne va pas affronter les mêmes, mais je suis impatient de le voir à ce niveau. J’aurais préféré une distance un peu plus longue : néanmoins, le cheval est très bien. » Il ne faut pas écarter la bonne La Danza (Masked Marvel), dont la dernière sortie dans le Prix Roger Saint (L), le 18 octobre, est à oublier, puisqu’elle avait chuté au premier obstacle.

PRIX MORGEX

Gr3 - Steeple-chase - 4ans - 3.500m - 135.000 €

# Engagé Entraîneur
1 Gold Tweet G. Leenders
2 Rosario Baron D. Mele
3 Saint Patis L. Gabeur
4 Hosaville D. Sourdeau de Beauregard
5 Niko Has ** F. Nicolle
6 Hano de Loi F. Nicolle
7 Chorail Debelair G. Leenders
8 Enki the Best ** H. de Lageneste & G. Macaire
9 Sel Jem H. de Lageneste & G. Macaire
10 Ladyville F. Nicolle
11 Lolly Flight G. Leenders
12 Neli Has A. Chaillé-Chaillé
13 Histoire d’en Rire L. Viel
14 La Danza D. Mele

Prix André Michel (Gr3)

Des choix à faire

Elles sont six à avoir décliné la lutte dans le Prix André Michel, ouvert cette année aux 4ans et plus. La ligne du Prix Bernard Secly (L) est bien représentée avec la gagnante, Madame Moonie (Sea the Moon), la deuxième, Astadame (Poliglote), ou encore la troisième, Rock Me (Sea the Moon) … qui sont engagées aussi le 2 décembre à Auteuil, comme beaucoup d’autres concurrentes ! Pouliche en constants progrès, Madame Moonie n’a probablement pas encore tout montré et sera revue avec impatience, tout comme Astadame, dont l’effort final dans la préparatoire n’est pas passé inaperçu. Isabelle Gallorini, qui entraîne Madame Moonie, nous a indiqué mercredi après-midi qu’elle ne savait pas encore ce qu’elle allait courir, et qu’elle prendrait une décision au dernier moment. Quant à François Nicolle, qui a laissé sept pouliches, il ne devrait avoir que trois partantes : « Pour le moment, j’ai déclaré trois partantes : Raffles Sainte (Saint des Saints), Ladyville (Doctor Dino) et Kolina Has (Saint des Saints). C’est une course visée depuis le début de l’année pour Raffles Sainte. Lors de sa rentrée dans le Prix de Besançon (L), dont elle a conclu quatrième, elle manquait de travail. Là, elle est bien prête. Ladyville revient sur les haies car elle a eu une mauvaise leçon sur le steeple d’Auteuil en dernier lieu. A priori, elle devrait courir, et je pense qu’elle a une bonne chance. Kolina Has n’avait pas très bien travaillé une fois après sa deuxième place dans le Prix Calabrais (L), le 21 septembre, raison pour laquelle j’ai longtemps attendu. Là, elle est bien. Elle va monter un peu de catégorie, mais c’est une bonne pouliche. Si elle répète sa dernière performance, elle ne va pas taper loin. Il faut que je réfléchisse pour Séduction (Evasive), car elle a un bon steeple à courir le 2 décembre à Auteuil [le Prix Bernard de Dufau, ndlr]. A priori, je pencherais plus pour le steeple que pour ce Gr3. Quant à Gloretta ** (Turgeon), Huerta (Gris de Gris) et Roberta Has ** (Saint des Saints), elles vont toutes les trois attendre le 2 décembre pour courir le Prix François de Poncins (L). »

PRIX ANDRÉ MICHEL

Gr3 - Haies - Femelles - 4ans et plus - 120.000 €

# Engagée Entraîneur
1 Séduction F. Nicolle
2 Fines Ailes J. Delaunay
3 Anzorie S. Marsch
4 Ladyville F. Nicolle
5 Madame Moonie I. Gallorini
6 Raffles Sainte F. Nicolle
7 Hakela du Seuil M. Seror
8 Rock Me D. Cottin
9 Astadame A. Chaillé-Chaillé
10 Nuryadame ** A. Chaillé-Chaillé
11 Gloretta ** F. Nicolle
12 Huerta F. Nicolle
13 Lolly Flight G. Leenders
14 Hacienda D. Sourdeau de Beauregard
15 Kolina Has F. Nicolle
16 Roberta Has ** F. Nicolle