Barzan Cup (Gr3 local) : Le "FR" Zyzzyva prend son envol à Doha

International / 20.11.2021

Barzan Cup (Gr3 local) : Le "FR" Zyzzyva prend son envol à Doha

Doha (QA)

À 2ans, entraîné par Robyn Brisland, Zyzzyva (Siyouni) avait pris la troisième place d’un Prix des Chênes (Gr3). Pour l’entraînement de Roger Varian, lors de son unique sortie à 3ans, l’ancien représentant de Paul Hancock n’avait pu faire mieux qu’une cinquième et dernière place dans le Prix Daphnis (Gr3). Confié ensuite à Gavin Hernon, il était parvenu à prendre la quatrième place d’un Prix Altipan (L). Exporté en début d’hiver 2019, le pensionnaire et représentant d’Ibrahim Saeed Ibrahim Al Malki a vu sa carrière prendre un nouvel envol au Qatar. Comptant quatre victoires en quinze sorties, il effectuait sa rentrée dans la Barzan Cup (Gr3 local), lui qui n’avait plus couru depuis la fin du mois d’avril. Bien parti, Zyzzyva s’est retrouvé juste derrière les animateurs. Pénétrant dans le dernier tournant avec d’évidentes ressources, il s’est ensuite détaché de toute opposition dans les 100 derniers mètres du parcours et s’impose finalement par trois quarts de longueur. L’autre "FR" au départ, Pazeer (Siyouni), termine deuxième. Une longueur plus loin, Dark Pursuit (Pastoral Pursuits) s’empare de la troisième place.

Le frère de Zadrak et Zarisk. Élevé par la SCPA Fertilia (Jean-Paul Challet), Zyzzyva est passé quatre fois en vente sur le ring à Arqana. Il avait été acheté foal 37.000 €, puis 105.000 € par MC Bloodstock Ltd lors de la vente de yearlings v.2 et ensuite racheté 210.000 € à la breeze up 2017. Lors de son dernier passage, il avait été présenté par Gavin Hernon à la vente d’été. Paul Nataf avait remporté l’enchère pour un montant de 40.000 €. C’est un fils de Siyouni (Pivotal), qui officie au haras de Bonneval. Quant à sa mère, Zanatiya (Sinndar), elle provient d’une souche Aga Khan. Elle n’a pas couru, mais elle a donné plusieurs produits dont Zadrak (Dragon Dancer), quadruple lauréat dans des handicaps de longue distance en France, et Zarisk (No Risk at All), lauréat d’un Prix Prince d’Écouen (L, Haies), troisième du Prix Hardatit (L, Haies) et troisième d’une Grande Course de Haies de Printemps (Gr3, Haies).

La deuxième mère a donné deux bons chevaux en Afrique du Sud : Zanzamar (Fort Wood), deuxième des UAE 2.000 Guineas (Gr3) et troisième des Premier’s Champion Stakes (Gr1), et Ziparana (Trippi), deuxième de The South African Nursery (Gr1).