Hatton’s Grace Hurdle (Gr1) : Honeysuckle, le triplé pour sa rentrée

International / 28.11.2021

Hatton’s Grace Hurdle (Gr1) : Honeysuckle, le triplé pour sa rentrée

Fairyhouse (IE), dimanche

La championne Honeysuckle (Sulamani) a réussi sa rentrée dans le Hatton’s Grace Hurdle (Gr1). Elle s’est imposée brillamment, restant invaincue en treize sorties, dont neuf Grs1. Ce Hatton’s Grace, la jument de Kenneth Alexander l’a remporté dimanche pour la troisième fois consécutive. Elle devient ainsi la codétentrice du record de succès dans ce Gr1 avec Limestone Lad, Solerina et Apple’s Jade.

Après avoir patienté en troisième position, elle est arrivée à hauteur de l’animatrice, Stormy Ireland (Motivator), à 1.400m de l’arrivée. Ronald Pump (Schiaparelli) a tenté de la contrer à la corde, mais Honeysuckle lui a pris l’avantage pour déboucher dans la ligne droite. Puis elle s’est détachée et s’est imposée de huit longueurs devant Ronald Pump. Premier French bred à l’arrivée, Abacadabras (Davidoff) a eu un bon comportement, se classant troisième.

Elle avait envie d’en découdre ! Entraîneur d’Honeysuckle, Henry de Bromhead a dit : « Je suis très heureux de ce que j’ai vu. Rachael et Honeysuckle, c’est une combinaison mortelle ! Elle voulait en découdre avant la course, j’en suis la victime ! Elle mordait et tapait ! C’est une jument incroyable et l’entraîner l’est tout autant. L’ovation qu’elle a reçue à son retour est magique. J’en suis arrivé à me dire qu’elle allait être battue cette fois. J’en deviens très nerveux avant ses courses. Elle courra maintenant l’Irish Champion Hurdle (Gr1). C’est un programme qui lui a réussi. »

La petite-fille d’une jument française. Élevée par le docteur Guy, Honeysuckle est la fille de Sulamani et de First Royal (Lando), une jument allemande, gagnante en plat et deux fois placée de Listed sur les haies à Baden-Baden. Mais il y a un petit coin de France dans son pedigree puisque Honeysuckle est la petite-fille de First Neba (Nebos), une jument française, exportée foal en Allemagne.

Royal Bond Novice Hurdle (Gr1)

Statuaire offre un premier Gr1 irlandais à ML Bloodstock

Statuaire (Muhtathir) a apporté un premier Gr1 irlandais à son propriétaire, ML Bloodstock, en s’imposant dans le Royal Bond Novice Hurdle. Deuxième du Prix Finot (L) 2018 sous l’entraînement de Guy Cherel, elle avait été exportée chez Willie Mullins au premier semestre 2021. Et depuis son arrivée en Irlande, elle n’a pas connu la défaite en trois sorties, la dernière ayant eu lieu dimanche. Statuaire a franchi un cap. Son jockey, Danny Mullins, lui a fait faire le petit parcours en dernière position le long de la corde. Statuaire ne demandait qu’à avancer dans le tournant final, levant plusieurs fois la tête, comme pour dire à son pilote de la laisser partir. Mais Statuaire a dû ronger son frein. Prise de vitesse entre les deux dernières claies, elle s’est bien relancée pour l’emporter sur le poteau devant My Mate Mozzie (Born to Sea). Elle est désormais proposée à 8/1 pour le Mares’ Novices’ Hurdle (Gr2) et à 20/1 pour le Supreme Novices’ Hurdle (Gr1). Son mentor, Willie Mullins, a dit à Racing TV : « Je l’avais engagée dans le handicap du jour, mais je sentais qu’elle pouvait gagner un Gr1. Maintenant, elle peut courir dans des handicaps le reste de sa vie (rires) ! Je pensais qu’avec son expérience acquise en France et sa manière de sauter, elle pouvait bien faire dans ce Gr1. Elle a eu un break qui l’a rendue plus forte. Elle progresse et va probablement courir un Gr1 à Leopardstown à Noël. Elle devrait viser le Mares’ Novices’ Hurdle à Cheltenham. »

La fille d’une gagnante du Chambly. Élevée par ML Bloodstock Ltd, Statuaire est une fille de Muhtathir (Elmaamul) et d’Arrêt Station (Johann Quatz), gagnante du Prix de Chambly (L à l’époque) et troisième du Prix Wild Monarch (L). C’est la sœur de Stop Line (Martaline), troisième du Prix Santo Pietro (L), et de State Man (Doctor Dino), deuxième du Prix Wild Monarch (L) et exportée en Irlande. Arrêt Station a un 3ans, Soir de Garde (Kapgarde), une 2ans, Bus Station (Pastorius), et une foal, Sea Station (Born to Sea).

Juvenile Hurdle (Gr3)

Fil d’Or confirme

Impressionnant vainqueur pour ses débuts en Irlande, à Down Royal, Fil d’Or (Doctor Dino) a confirmé au niveau supérieur dimanche à Fairyhouse. Le protégé de Gordon Elliott a remporté plus facilement que ne l’indique l’écart à l’arrivée le Juvenile Hurdle (Gr3). Attentiste en troisième position, il a progressé à l’entrée de la ligne droite puis a rejoint Lunar Power (Power) entre les deux dernières claies avant de le dominer facilement sur le plat au sprint. Désormais invaincu en Irlande en deux sorties, Fil d’Or a fait dire à son entraîneur Gordon Elliott : « Son jockey m’a dit qu’il était très professionnel. Il a dormi toute la route avant d’accélérer. Un terrain plus souple lui conviendrait encore mieux. Il va être engagé dans le Finale Juvenile Hurdle (Gr1) à Chepstow, mais pourrait tout aussi bien courir un Groupe à Leopardstown aux alentours de Noël. » C’est chez Guillaume Macaire et Hector de Lageneste que Fil d’Or avait débuté par une deuxième place en plat, à Royan.

Issu d’une sœur d’À Plus Tard. Élevé par Antonia Devin, Fil d'Or a été cédé 88.000 € à Joey Logan et Andy & Gemma Brown lors de la vente d’automne Arqana 2020, alors qu’il était présenté par The Channel Consignment. C’est un fils de Doctor Dino (Muhtathir), étalon au haras du Mesnil, et de l’inédite La Turbale (Ange Gabriel). Fil d’Or est le troisième produit gagnant de la jument après Style Icon (Doctor Dino), gagnante de trois courses en plat à 3ans dont le Prix Charles Laffitte (L, 2.100m), et Le Lude (Turgeon), lauréat à 4ans du Prix Jean de La Rochefoucauld (Steeple-chase) à Auteuil et troisième du Prix des Platanes (L). La Turbale, qui a un foal nommé Dino Style (Doctor Dino), a de nouveau été saillie par Doctor Dino.

La deuxième mère, Turboka (Kahyasi), a gagné cinq courses à conditions en haies et en steeple, en province. Son meilleur produit est À Plus Tard (Kapgarde), vainqueur de Quinté sur les haies d’Auteuil avant d’être exporté en Irlande, où il a remporté le Paddy’s Rewards Club Chase et le Savills Chase (Grs1). Ce dernier a aussi conclu deuxième de la Gold Cup (Gr1) à Cheltenham.