LE MATCH DE L’ANNÉE

Courses / 10.11.2021

LE MATCH DE L’ANNÉE

Le nombre de partants n’a pas grand-chose à voir avec la qualité d’une affiche. Le Prix Renaud du Vivier 2021 en est la parfaite illustration. Après les neuf forfaits enregistrés mercredi, ils ne sont plus que six en lice dans la Grande Course de Haies des 4ans. Pourquoi ? Parce que le dernier Gr1 de l’année s’annonce comme un match somptueux entre Hermès Baie (Crillon), le gagnant du Prix Alain du Breil (Gr1) et invaincu depuis le 20 mars 2021, et Thélème (Sidestep), le lauréat du Prix Cambacérès (Gr1) 2020, absent au premier semestre.

Les deux champions aux profils différents se sont neutralisés pour le moment, Hermès Baie ayant battu Thélème deux fois et réciproquement. À ce détail près que, lors du succès de Thélème dans le Cambacérès, Hermès Baie est tombé. Le représentant de la famille Papot a un avantage sur ce que l’on a vu cet automne. Mais Thélème se rapproche de plus en plus de lui. La belle se fera dimanche à Auteuil. À vos jumelles !

À ma droite : Hermès Baie

Déjà six fois vainqueur de Groupe, Hermès Baie se présentera dimanche en favori face à Thélème. Imperturbable en course, il fait son travail comme un vieux routier. Son entraîneur, François Nicolle, annonce : « Hermès Baie est très bien. Il a très bien travaillé. Il a un poil de souris, comme au mois d’août en plein été. Je voudrais qu’il pleuve un peu et que le terrain colle vraiment. Il y a deux chevaux dans la course, Hermès Baie et Thélème. Le meilleur va gagner. Hermès peut être très vite en dedans de lui. Il est très à l’économie. Il ne fait aucun effort dans le parcours, sur ses obstacles, donc cela l’aide. Reste à voir comment est Thélème, s’il est monté sur ses courses. »

À ma gauche : Thélème

Lauréat de deux Groupes, dont le Cambacérès 2020, Thélème sera le challenger d’Hermès Baie. Représentant de JDG Bloodstock Services, propriétaire de Thélème, Bertrand Le Métayer nous a dit : « J’ai eu Arnaud [Chaillé-Chaillé, son entraîneur, ndlr] au téléphone mercredi matin. Thélème est en pleine forme et tout se présente bien. Au printemps, le cheval nous a embêtés avec une jarde. Il a fallu prendre le soin et le temps de la traiter. C’est chose faite ! Je pense qu’il va être prêt dimanche. Hermès Baie est de tous les combats et fait sa valeur à chaque fois. Chapeau à François [Nicolle, ndlr] pour arriver à garder un cheval au top comme il le fait avec Hermès Baie. Nous avons beaucoup de respect pour Hermès Baie. C’est plus agréable d’être challenger que challengé, mais Thélème arrive en pleine forme. Ça aurait été plus simple si nous avions pu avoir quelques bases au printemps. Mais c’est un cheval qui a appris les choses très vite en passant du plat à l’obstacle puis en étant projeté dans le grand bain. Physiquement, il est transformé. Il est plus fort et plus beau qu’avant. Il est devenu un vrai cheval d’obstacle, rien ne l’émeut. Ce break forcé au printemps nous a permis de lui laisser du temps. Ce break sera un plus pour son avenir. »

Le jumelé est affiché. Le match Hermès Baie versus Thélème est couru depuis un moment. Dans le Prix Pierre de Lassus (Gr3), le couplé de ces deux poulains a fait afficher seulement 2,70 €. Pour les joueurs, il faudra donc surtout s’atteler à trouver le troisième, sauf si l’un des deux champions ne fait pas sa valeur. Mais on a vu dans le Pierre de Lassus et dans le Prix de Maisons-Laffitte (Gr3) qu’aucun 4ans n’a pu venir troubler l’affrontement entre Thélème et Hermès Baie.

Hurrick des Obeaux peut être l’arbitre. Nicolas Devilder a une génération de 4ans exceptionnelle. Il a brillé à Auteuil avec les AQPS Halo des Obeaux (Al Namix) et Haddex des Obeaux (Saddex) avant qu’ils ne soient vendus en Angleterre. Mais son meilleur 4ans est Hurrick des Obeaux (Saddex), lauréat du Prix Miror (L) et deuxième du Prix Questarabad (Gr3). Il est encore en lice dans ce Renaud du Vivier, comme Martator (Martaline), deuxième du Prix Alain du Breil et quatrième du Prix Pierre de Lassus (Gr3), Colbert du Berlais (Poliglote), passé par les gros handicaps, et Transatlantic (Le Havre), qui monte de catégorie.

Des noms manquent à l’appel. Deux poulains sont absents dans ce Renaud du Vivier. Il s’agit des compagnons d’entraînement Haut les Cœurs (Saddler Maker), blessé au premier semestre après sa victoire dans le Prix de Pépinvast (Gr3), et Raffles Face (Authorized). Soit deux chevaux qui auraient permis de gonfler le peloton de ce Gr1. François Nicolle nous a dit au sujet de Raffles Face qu’il n’avait pas bien pris sa dernière course. Il est parti en vacances. Comme son entraîneur, Isabelle Gallorini, l’avait confié dimanche dernier, True Tiger (Jukebox Jury) a été déclaré forfait, notamment parce que les prévisions météorologiques n’annonçaient pas de pluie. Quintuple placé de Groupe, il aurait eu une belle chance dimanche.

Et dans le Sytaj ?

Seul Groupe de la saison réservé aux femelles de 4 et 5ans sur le steeple, le Prix Sytaj (Gr3) compte neuf engagées suite aux forfaits. Lauréate du Prix de la Gascogne (Gr3), Want of a Nail (Kapgarde) fera partie des favorites, de même que Starlet du Mesnil ou encore Ladyville (Doctor Dino). Entraîneur des deux dernières citées, François Nicolle nous a dit : « Starlet du Mesnil va courir ce Prix Sytaj. Pour Ladyville, je me laisse encore un peu de temps. Elle pourrait tout aussi bien courir le Prix André Michel (Gr3). Nous allons voir. Mais Starlet comme Ladyville ont bien travaillé. J’espère que les préparatoires n’auront pas été trop dures, notamment pour Starlet du Mesnil, qui se donne beaucoup et fait toutes ses courses. »

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.