LES COURSES SUR NETFLIX : LA MEILLEURE NOUVELLE DE L’ANNÉE !

Autres informations / 17.11.2021

LES COURSES SUR NETFLIX : LA MEILLEURE NOUVELLE DE L’ANNÉE !

LES COURSES SUR NETFLIX

LA MEILLEURE NOUVELLE DE L’ANNÉE !

Le Racing Post vient d’annoncer qu’une série sur les courses, sur le modèle de Drive to Survive, consacrée à la Formule 1 et diffusée sur Netflix, était en préparation. Une réunion a même été organisée lors de la Breeders’ Cup à Del Mar entre Box to Box Films qui produit Drive to Survive, Netflix et Sky Sports Racing, la chaîne anglaise des courses. Des propriétaires, entraîneurs et responsables d’hippodromes aux États-Unis et en Europe ont été conviés à ces échanges. L’objectif serait de se concentrer sur la saison de plat 2022 des deux côtés de l’Atlantique. France Galop n’a plus qu’à se greffer habilement sur le processus pour que nous ne soyons pas oubliés !

Pourquoi cette série peut tout changer. Drive to Survive, un "carton" absolu sur Netflix, a considérablement accru la popularité de la Formule 1. Depuis sa diffusion, les audiences télévisées des Grands Prix ont été boostées de 70 % aux États-Unis en trois ans. Pourquoi ? Parce que cette série raconte une histoire. Le public découvre que la Formule 1, ce ne sont pas seulement des bolides qui font des tours de circuit. On parle de tactique, de rivalité entre les pilotes, d’émulation au sein d’un groupe. Les courses, elles aussi, ont une histoire à raconter. Et en toute objectivité, la matière est plus passionnante que les moteurs de Formule 1 ! Il y a toute la dimension affective tissée entre les hommes et les chevaux, qui n’existera jamais dans un sport mécanique… Bref : on ne doute pas qu’avec d’un côté, le formidable terrain de jeu que représentent les courses, et de l’autre, l’expertise des équipes qui ont su nous embarquer dans la Formule 1 – même ceux qui, comme l’auteur de ces lignes, ont du mal à contrôler la pression des pneus de leur voiture ! – le produit final connaisse le même succès que son illustre aîné.

Pourquoi l’impact peut même être plus fort dans les courses. Drive to Survive a réussi à capter un nouveau public pour la Formule 1. Mais de là à le transformer en fan absolu, capable d’assister à un Grand Prix ? Pas certain. Parce que les circuits de Formule 1 sont rares : vingt-deux Grands Prix sont programmés en 2021, et chaque pays sélectionné ne bénéficie que d’une seule date. Pour assister au Grand Prix de France 2022 par exemple, il vous en coûtera au minimum 126 € pour une place en tribune. Et pour ce prix, n’envisagez pas de pouvoir voir vos idoles au paddock : pour cela, il vous faudrait au moins ajouter un zéro. A contrario, les courses peuvent jouer sur la proximité. Une fois "harponnés", les nouveaux adeptes pourront facilement et pour un prix modique aller sur un hippodrome, et découvrir "pour de vrai" le spectacle des courses. C’est pour cette raison qu’il faut voir cette série comme une chance pour les courses, toutes catégories confondues : oui, la série va se concentrer sur l’élite, mais cette popularité va rejaillir sur tout l’écosystème hippique. Alors on peut le dire sans emphase : cette nouvelle est la meilleure de l’année pour notre univers !