Lismullen Hurdle (Gr2) : Darasso en tête d’un podium 100 % "FR"

International / 08.11.2021

Lismullen Hurdle (Gr2) : Darasso en tête d’un podium 100 % "FR"

Lismullen Hurdle (Gr2)

Darasso en tête d’un podium 100 % "FR"

Deuxième en dernier lieu du Horse & Jockey Hotel Hurdle (Gr3) à Tipperary, le 3 octobre, Darasso (König Turf) a renoué aisément avec le succès dans ce Lismullen Hurdle (Gr2). Il s’est ainsi adjugé le troisième Groupe de sa carrière, lui qui avait remporté le Webster Cup Chase (Gr2) et le Red Mills Trial Hurdle (Gr3), en début d’année 2019. Dimanche, le représentant de John Patrick McManus a patienté en cinquième et dernière position d’un peloton emmené à bonne allure par le favori, Flooring Porter (Yeats), avant de commencer à se rapprocher en dehors à 1km de l’arrivée. Darasso, qui a abordé l’avant-dernière difficulté en troisième position, a gagné un rang suite à la chute de Flooring Porter. Il a pris la tête à l’abord de la dernière claie et s’est imposé de six longueurs devant son compagnon de casaque, Sire du Berlais (Poliglote). Ce dernier a bien conclu en dehors pour priver Grand Roi (Spanish Moon) d’un meilleur classement, et l’a devancé d’une longueur et demie.

L’avantage de la condition physique. Luke Dempsey, qui était en selle sur Darasso, a déclaré : « Je ne suis pas sûr que Flooring Porter nous aurait battus s’il était resté debout. Darasso l’a bien fait, c’est un bon petit cheval. La course a été très vite : j’ai monté mon cheval pour qu’il puisse finir et qu’il prenne la meilleure allocation possible. Darasso aime le bon terrain et il avait un avantage au niveau de sa condition physique, car les autres faisaient une rentrée. »

Le fils d’une placée du Sytaj. Élevé par Guy et Emmanuel Chérel, Darasso est un fils de König Turf (Big Shuffle), stationné à l’élevage Figerro, et de Nassora (Assessor), lauréate à 4ans du Prix Marise (Haies) à Enghien et du Prix René Couétil (Steeple-chase) à Auteuil, mais aussi troisième du Prix Sytaj et quatrième du Prix André Michel (Ls, à l’époque). Cette dernière a donné trois autres vainqueurs, notamment Eurasien (Kapgarde), lauréat pour ses débuts en obstacle à 4ans du Prix Alfred Torrance (Haies) à Pau, gagnant du Prix Rivoli (Steeple-chase) à Auteuil, et deuxième du Prix James Hennessy (L), et Urallia (Califet), gagnante de onze courses en plat, haies et steeple, dont le Prix La Frégate pour ses débuts en obstacle à Enghien. Nassora a un 2ans, Jasporio (Joshua Tree), et une yearling, Kasmora (Masked Marvel). Elle est retournée à la saillie de Joshua Tree (Montjeu) cette année.

La deuxième mère, Débandade (Le Pontet), a gagné quatre courses en haies et en steeple, dont le Prix André Boingnères (Steeple-chase) à Auteuil. Outre Nassora, elle a produit quatre autres black types, dont le double gagnant de Groupe Ladalko (Kadalko), lauréat notamment du Winter Novices' Hurdle (Gr2) à Sandown et deuxième du Challow Novices' Hurdle (Gr1), et Saying Again (Califet), vainqueur du Grand Cross de Pau (L). Débandade est aussi la deuxième mère d’Éklat de Rire (Saddex), gagnant entre autres d’un Gr3 en début d’année sur les fences de Naas.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.