November Breeding Stock Sale 2021 : Une édition très forte grâce aux femelles de Shadwell

International / 20.11.2021

November Breeding Stock Sale 2021 : Une édition très forte grâce aux femelles de Shadwell

Kildare Paddocks (IE), vendredi

Vendredi soir, la première journée de la Goffs Breeding Stock Sale s’est achevée en fanfare. Le chiffre d’affaires a dépassé les 14 millions. Le prix moyen s’est fixé à 70.028 € pour 200 vendus (87,7 %). Et 38 femelles ont trouvé preneur à plus de 100.000 €. La vente irlandaise n’a fait mieux qu’une seule fois ces dernières années. C’était en 2016, avec l’aide de la dispersion des poulinières de l’élevage Wildenstein (27 vendues pour 7,83 millions). Le chiffre d’affaires était alors monté à plus de 20 millions. Cette année, la vente proposait 40 poulinières dans le cadre de la réduction des effectifs de Shadwell. Vendredi, à la nuit tombée, Barronstown Stud a eu le dernier mot à 550.000 € pour Riqa (Dubawi). Âgée de 13ans, c’est la mère de la flèche Tantheem (Teofilo). Pleine de Kingman (Invincible Spirit), elle est issue de la proche famille de l’étalon du haras du Mazet Motamarris (Le Havre), du gagnant de l’Irish Derby (Gr1) Santiago (Authorized) et du miler de haut niveau Tamayuz (Nayef). Les poulinières de Shadwell ont représenté un chiffre d’affaires de 4,5 millions et un prix moyen de 112.700 €.

La réussite des Aga Khan. Les Aga Khan Studs ont présenté (comme d’habitude) une vingtaine de poulinières et pouliches. C’est la 3ans Eylara (Gleneagles), gagnante d’une course et dotée d’un rating de 91, qui a fait le top à 350.000 €. Elle a été acquise par un client de John McCormack. Eylara poursuivra sa carrière aux États Uni avant de devenir poulinière compte tenu de son pedigree. Sa mère, Eytarna (Dubai Destination), est une demi-sœur de quatre gagnants de Gr1. Les 23 femelles Aga Khan ont généré 1,9 million. Largement plus que d’habitude.

De Godolphin aux Trois Chapelles. Godolphin proposait 58 femelles et le haras des Trois Chapelles s’est offert pour 220.000 € le top price du lot, Fond Words (Shamardal), qui a gagné le Prix Ronde de Nuit (L) sous la férule d’Henri-Alex Pantall. La jeune poulinière (9ans) est pleine de Kodiac (Danehill) et ses deux premiers produits ont gagné. Les femelles de Godolphin ont généré un produit de 2,33 millions.

LES ACHATS FRANÇAIS (*)

Lot

Nom

Naissance

Père

Mère

Vendeur

Acheteur

Prix (€)

Pleine de

1141

Manaha

2015

Elusive City

My Girl Charlie

Derrinstown Stud

MAB Agency

60.000

Dark Angel

1211

Dubai Ice

2016

More Than Ready

Cableknit

Godolphin

Tina Rau  Bloodstock         

45.000

Teofilo

1249

Tareya

2018

Dark Angel

Tanoura

Aga Khan Studs

Alain Thebault               

31.000

1220

Fond Words

2012

Shamardal

Nashmiah

Godolphin

Haras des Trois Chapelles    

230.000

Kodiac

1041

Vivandiere

2017

War Command

Rainbow City

Airlie Stud

Paul Nataf                   

18.000

Golden Horn

1164

Shebella

2009

Dubai Destination

Shibina

Aga Khan Studs

Paul Nataf                    

17.000

Harzand

1079

Aghaany

2013

Dubawi

Hathrah

Derrinstown Stud

Paul Nataf                   

12.000

Tamayuz

 (*) Samedi à 18h

DERNIÈRE MINUTE

Une pouliche à 280.000 € dans la deuxième session

Les trois grandes opérations sont responsables de presque la moitié du chiffre d’affaires de la vente, qui s’est achevée samedi soir, une vacation qui n’est pas terminée à l’heure où nous écrivons ces lignes. La deuxième session, la plus faible en principe, a quand même fait émerger un prix important. La 3ans Loyal (Galileo) a couru pour une association entre Ballylinch Stud et Coolmore. Elle est passée en vente pour dissoudre l’association. C’est Ballylinch qui a eu le dernier mot à 280.000 €. La mère, Chartreuse (Lawman), a gagné le Prix La Sorellina (L) sous l’entraînement de Freddie Head. Elle remonte à une magnifique souche de l’élevage Gerry Oldham.