Prix Fernand Soubagné (Classe 2) : Sluzewiec crée la surprise

Courses / 12.11.2021

Prix Fernand Soubagné (Classe 2) : Sluzewiec crée la surprise

Bordeaux-Le Bouscat, vendredi

Sluzewiec (Invincible Spirit) n’était pas attendu sur la plus haute marche du podium du Prix Fernand Soubagné (Classe 2). Le représentant de l’écurie Serge Stempniak et de l’écurie La Boétie, qui venait d’ouvrir son palmarès à Castéra-Verduzan sur 1.700m, était cette fois aligné sur 1.400m, une distance sur laquelle plusieurs de ses rivaux avaient déjà fait leurs preuves. Mais cela ne l’a pas empêché de l’emporter vaillamment.

Sous la main de Guillaume Trolley de Prévaux, le pensionnaire de Jean-Claude Rouget a galopé parmi les derniers le long de la lice intérieure. Sluzewiec a ensuite pu profiter de l’open-stretch dans la ligne droite et s’est très bien défendu pour prendre la tête à 150m du but. Il s’est très bien allongé pour finir et l’emporte finalement de trois quarts de longueur sur le régulier Catapum (Ectot). L’un des favoris, Oxiana (Kendargent), qui découvrait le gazon en compétition, n’a pas été aussi percutante que sur la fibrée. Elle est troisième, une longueur et demie derrière. Après la course, Guillaume Trolley de Prévaux a eu ces mots au micro d’Equidia : « La distance l’a avantagé. Pourtant, je ne m’attendais pas à gagner avec autant de facilité. Le poulain me surprend un peu, même si la dernière fois, à Castéra-Verduzan, il le faisait très bien. Je savais qu’en restant côté corde j’allais avoir un bon avantage au début de la ligne droite avec l’open-stretch. »

Un petit-fils de Rotina. Élevé par le haras de Montaigu, Sluzewiec a été présenté à la vente de sélection Arqana, où il a été acheté 55.000 € par Jean-Claude Rouget. C’est un fils de l’étalon des Irish National Stud Invincible Spirit (Green Desert) et de Causa Proxima (Kendor), lauréate d’une course à 3ans et troisième du Prix la Sorellina (L). Sluzewiec est le septième produit de sa mère et le troisième gagnant après notamment Marmogah (Invincible Spirit), lauréate de deux courses à Cagnes-sur-Mer sur 1.300m et d’une course à Maisons-Laffitte sur 1.200m avant d’être exportée au Qatar. Causa Proxima a aussi une foal par Toronado (High Chaparral), qui portera le numéro 509 de la prochaine vente d’élevage Arqana.

La deuxième mère, Rotina (Crystal Glitters), fut l’une des grandes poulinières du haras de Montaigu. C’est la mère de Belle et Célèbre (Peintre Célèbre), gagnante du Prix Saint-Alary (Gr1), de Whortleberry (Starborough), lauréate du Premio Lydia Tesio (Gr2, 2.000m) et du Prix Jean Romanet (Gr2, à l’époque), de l’étalon Appel au Maître (Starborough), vainqueur de douze courses dans les pays nordiques et notamment deuxième du Rheinland-Pokal (Gr1, 2.400m), d’Ysoldina (Kendor), troisième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) et mère du gagnant du Derby d’Epsom (Gr1, 2.400m) Wings of Eagles (Pour moi) et de Gyrella (Oasis Dream), qui, à son tour, a donné Baby Rider (Gleneagles), lauréat du Prix Greffulhe (Gr2).

 

 

 

Danzig

 

 

Green Desert

 

 

 

 

Foreign Courier

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

 

Kris

 

 

Rafha

 

 

 

 

Eljazzi

SLUZEWIEC (M2)

 

 

 

 

 

 

Kenmare

 

 

Kendor

 

 

 

 

Belle Mécène

 

Causa Proxima

 

 

 

 

 

Crystal Glitters

 

 

Rotina

 

 

 

 

Rudolfina

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.