Prix Fifrelet (L, Haies) : Odiago, pour un jumelé gagnant signé Arnaud Chaillé-Chaillé !

Courses / 28.11.2021

Prix Fifrelet (L, Haies) : Odiago, pour un jumelé gagnant signé Arnaud Chaillé-Chaillé !

Auteuil, dimanche

Au printemps, Odiago (Night Wish) n’était pas parvenu à s’illustrer en deux sorties sur les haies de Nantes et d’Auteuil. Auteur d’une rentrée victorieuse sur les haies de Nantes, à la fin du mois de septembre, le représentant de Sylvie Ravasio, Arnaud Chaillé-Chaillé et de Jean-Marie Callier avait ensuite débuté dans les handicaps par une septième place sur la butte Mortemart. Dernièrement, toujours à Auteuil, il avait montré de nets progrès en prenant la troisième place de l’important Prix Robert Weill (L), après avoir tracé un excellent dernier kilomètre.

Dimanche, monté au cœur du peloton comme à son habitude, le pensionnaire d’Arnaud Chaillé-Chaillé a été accompagné aux bras durant une bonne partie de la course par son jockey, Pierre Dubourg. Au bout de la ligne d’en face, Hoppefull Has (Martaline) a pris seul les commandes de l’épreuve et il est entré dans la ligne droite avec beaucoup de ressources. Mais Odiago bénéficiait d’un réel avantage. Il avait son compagnon d’écurie en ligne de mire. Refaisant mètre après mètre entre les deux dernières difficultés, Odiago est finalement parvenu à dominer Hoppefull Has dans les 200 derniers mètres de course. Courageux, Hoppefull Has échoue à une longueur et offre le jumelé gagnant à son entraîneur, Arnaud Chaillé-Chaillé. Trois longueurs et demie plus loin, Hip Hop Senam (Saint des Saints) s’empare de la troisième place.

Des vacances bien méritées. Tout sourire au côté de son ami Jean-Michel Bazire qui avait fait le déplacement à Auteuil, Arnaud Chaillé-Chaillé a déclaré au sujet de ses deux pensionnaires : « Pour les 3ans, il est toujours plus facile de refaire du terrain sur les chevaux qui sont devant eux. Encore plus lorsque le terrain est vraiment pénible. Hoppefull Has était tellement bien qu’il s’est un peu retrouvé devant par dépit. Ce sont les circonstances de course qui veulent ça. Hoppefull Has a encore besoin de s’endurcir, mais cela devrait faire un bon cheval sur le steeple à l’avenir. Les deux vont aller en vacances ! »

La souche de Chica du Berlais. Élevé par Neustrian Associates, Odiago a été présenté deux fois aux ventes par le haras du Buff. Racheté 8.000 € foal à la vente 100 % obstacle Osarus, il a ensuite été vendu 18.000 € yearling à Jean-Marie Callier lors de la vacation d’automne Arqana. Odiago est un fils de Night Wish (Sholokhov), stationné au haras de Montaigu lors de sa conception, et de l’inédite Madonna du Berlais (Trempolino), dont il est le quatrième produit et le premier gagnant. La poulinière a une 2ans par Cokoriko (Robin des Champs) et un yearling par Bathyrhon (Monsun), lequel vient d’être acheté 20.000 € par Ron O’Leary à la vente d’automne.

La deuxième mère, Lolita du Berlais (Dream Well), a conclu troisième à 3ans du Prix Girofla (devenu L) sur les haies d’Auteuil. La troisième mère, Chica du Berlais (Cadoudal), a terminé cinquième lors de son unique sortie à 3ans dans le Prix Finot (L), avant de produire cinq black types. On lui doit surtout le sextuple vainqueur de Groupe Bonito du Berlais ** (Trempolino), gagnant notamment du Prix Cambacérès (Gr1), et Nikita du Berlais (Poliglote), lauréate des Prix Georges de Talhouët-Roy, Léon Rambaud (Grs2), de Compiègne (Gr3) et de Chambly (L, à l’époque) et deuxième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). Cette dernière n’est autre que la mère de Matilda du Berlais ** (Martaline), lauréate du Prix d'Iéna, du Prix Wild Monarch (Ls), deuxième d’un Prix Sagan et troisième du Prix de Chambly (Grs3).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Sholokhov

 

 

 

 

La Meilleure

 

Night Wish

 

 

 

 

 

Monsun

 

 

Night Woman

 

 

 

 

Noveka

ODIAGO (H3)

 

 

 

 

 

 

Sharpen Up

 

 

Trempolino

 

 

 

 

Tréphine

 

Madonna du Berlais

 

 

 

 

 

Dream Well

 

 

Lolita du Berlais

 

 

 

 

Chica du Berlais

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.