Prix Gabriel Lamarque (Maiden) : Six Different Ways, de mieux en mieux

Courses / 16.11.2021

Prix Gabriel Lamarque (Maiden) : Six Different Ways, de mieux en mieux

Prix Gabriel Lamarque (Maiden)

Six Different Ways, de mieux en mieux

Septième en débutant sur le mile bordelais, le 19 septembre, Six Different Ways (Myboycharlie) avait affiché des progrès pour sa deuxième sortie dans un Maiden toulousain, le 15 octobre, en terminant deuxième. Mardi, l’élève et représentante de Didier Bouquil et d’André Ladevèze a confirmé qu’elle était sur la montante en s’imposant plaisamment dans ce Prix Gabriel Lamarque (Maiden). Bien partie, elle s’est élancée en tête, puis a été relayée au commandement après le premier tournant par Dizzy (Dabirsim). Six Different Ways a donc poursuivi son parcours en troisième position côté corde, épaulée à son extérieur par Enchantment (Kodiac). Lancée en dehors par son jockey, à 300m du but, la future lauréate a lutté avec Dizzy avant de prendre facilement le meilleur aux abords du poteau, s’imposant de trois quarts de longueur. Six longueurs plus loin, l’attentiste Winema (Le Havre) a bien terminé pour s’emparer de la troisième place.

Des débuts à oublier. Fabrice Véron, qui était en selle sur Six Different Ways, a dit au micro d’Equidia : « C’est une grande pouliche qui ne fait que progresser. Lors de ses débuts, elle n’avait rien compris. Son entraîneur, Jane Soubagné, m’avait prévenu qu’elle avait de l’abattage. Aujourd’hui, nous avons eu un vrai leader, et la pouliche s’est bien détendue durant toute la ligne opposée. À l’entrée du tournant, j’avais vraiment du gaz : je savais que j’allais m’imposer. Je pense qu’elle va progresser. »

Issue d’une sœur de Prohibit. Six Different Ways est une fille de Myboycharlie (Danetime), qui fait la monte en Turquie, et de l’inédite Final Call (Rail Link). Elle est le cinquième produit de la jument et sa troisième gagnante après Final Fanfare (High Chaparral), lauréate d’un Maiden à 3ans sur les 2.600m de Landivisiau, pour sa cinquième et avant-dernière sortie, et Run Like Hell (Holy Roman Emperor), gagnante d’un Maiden en fin d’année de 3ans sur les 1.500m de Tarbes, pour sa troisième tentative, sans confirmer derrière en cinq sorties. La poulinière a un yearling, Mr Pink (Elusive City).

La deuxième mère, Well Warned (Warning), a conclu deuxième des Cherry Hinton Stakes (Gr2) dès sa deuxième sortie à 2ans avant de remporter un Maiden lors de sa course suivante, sur les 1.200m d’Haydock. À 3ans, elle a terminé troisième des Fred Darling Stakes (Gr3). Well Warned a donné trois lauréats black types sur de courtes distances : Prohibit (Oasis Dream), vainqueur des King’s Stand Stakes (Gr1), du Prix du Petit Couvert (Gr3) et troisième des Nunthorpe Stakes (Gr1), Prior Warning (Barathea), gagnant des Prix Sigy (L, à l’époque) et Montenica (L) et deuxième du Prix Djebel (L, à l’époque), et Emergency (Dr Fong), lauréate du Prix Amandine (L), deuxième du Prix de Lieurey et troisième du Prix du Pin (Grs3). Well Warned est aussi la deuxième mère de Belle Meade (Roderic O’Connor), gagnante du Premio Chiusura (L) et troisième des Firth of Clyde Stakes (Gr3).

Danehill

Danetime

Allegheny River

Myboycharlie

Rousillon

Dulceata

Snowtop

SIX DIFFERENT WAYS (F2)

Dansili

Rail Link

Docklands

Final Call

Warning

Well Warned

Well Beyond

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.