Prix Roger de Minvielle (L) : Na Has sur une autre planète

Courses / 25.11.2021

Prix Roger de Minvielle (L) : Na Has sur une autre planète

Compiègne, jeudi

Sur le papier, Na Has (Saint des Saints) n’avait que le tour à faire pour s’imposer dans ce Prix Roger de Minvielle (L). L’élève et représentant d’Hamel Stud a confirmé ce sentiment en triomphant avec une grande désinvolture, pour son premier essai à Compiègne. Parti en troisième position, il a progressé dans la diagonale et a pris le meilleur au saut de la butte en terre. Parfait dans ses sauts, Na Has s’est rapidement détaché et a abordé la dernière ligne droite avec une vingtaine de longueurs d’avance sur le reste du peloton. Il n’a jamais été inquiété et a rallié le poteau avec treize longueurs d’avance sur Showly (Spider Flight), qui a très bien fini le long du rail extérieur, malgré une grosse faute au dernier obstacle. Singapore Trip a réalisé la meilleure performance de sa carrière en prenant la troisième place à six longueurs, devenant ainsi le premier black type en obstacle de son père, l’étalon du haras de Colleville Goken (Kendargent). Quant à Gibralfaro (Prince Gibraltar), qui venait de remporter sur ce tracé le Prix Vatelys (L), il a dû se contenter de la quatrième place à trois longueurs.

Un futur très bon 4ans. Cinquième pour ses débuts dans le Prix Rush (Haies), le 20 mars, Na Has avait été revu six mois plus tard dans le Prix d’Anglet (Haies) à Clairefontaine-Deauville, où il avait conclu sixième. Jugé digne de débuter en steeple directement dans le Prix Noiro (L), le 10 octobre, le poulain avait pris une prometteuse troisième place, avant de réaliser une démonstration dans le Prix Elseneur (Steeple-chase) en s’imposant par dix longueurs, le 29 octobre. Na Has est a priori promis à une carrière d’étalon : bien né, il a également le potentiel requis pour briller au niveau Groupe. Son entraîneur, François Nicolle, nous a dit : « Na Has est un très bon cheval. Je le voyais bien courir. Il a démarré au bon moment après avoir fait le train. Il saute très bien et a du fond. C'est dommage que cette course ne soit pas labellisée Groupe, car c'est quand même le Grand Steeple des 3ans de Compiègne. L'année prochaine, il retournera à Auteuil, où il fera partie des très bons 4ans. Il est un peu immature, tendre ; mais de la classe pure, il en a. » François Nicolle présentait également le quatrième, Gibralfaro : « Gibralfaro fait ce qu'il veut, il est extrêmement coquin. Je suis déçu de sa course. S’il avait fini deuxième, je vous aurais dit qu'il était à sa place, mais là, il est quatrième. Je pense qu'il faut le changer d'hippodrome, car il connaît trop bien Compiègne. Il va partir en vacances, et on le reverra en 2022. »

Il est encore immature. Bertrand Lestrade, qui était associé pour la première fois à Na Has l’après-midi, a commenté au micro d’Equidia : « C’est un cheval qui a un peu de caractère. Il a beaucoup d’abattage et saute extrêmement bien, mais il est encore très jeune et immature. Nous aurions pu nous faire avoir par son manque d’expérience, car il a jeté un peu trop de forces dans la bataille pendant la descente ! J’aurais bien aimé l’avoir plus cool, mais il va avoir tout l’hiver pour se remettre les idées en place. Je l’avais pas mal travaillé l’hiver dernier, et c’était un poulain que j’aimais beaucoup. Je pense qu’il va devenir un 4ans de premier plan, si je ne me trompe pas. »

La roue tourne pour Showly. Arnaud Chaillé-Chaillé a eu raison en supplémentant Showly dans ce Prix Roger de Minvielle. Le représentant de Gaëtan Rocton et de Frank-Fernand Leblanc avait joué de malchance à deux reprises précédemment, lors de ses deux sorties en steeple. Il avait gagné d’emblée dans la discipline à Meslay-du-Maine, et ce très facilement, le 7 novembre, avant d’être distancé : son jockey, qui s’était trompé de parcours, l’avait fait passer à l’intérieur du plot dans le tournant final. Showly avait de nouveau été malheureux une semaine plus tard à Mont-de-Marsan, puisqu’il avait été entraîné dans la chute d’un concurrent au neuvième obstacle. Pierre Dubourg, qui le découvrait en compétition, a déclaré au micro d’Equidia : « Je suis très content de lui. Il découvrait Compiègne et jusqu’ici, ses parcours en steeple avaient été assez compliqués. Il n’avait pas de chance, mais il en a eu aujourd’hui, donc ça me fait plaisir. »

Un fils de Chegeï Has. Na Has est un fils de Saint des Saints (Cadoudal), étalon au haras d’Étreham, et de la bonne Chegeï Has (Kahyasi), deuxième notamment en plat du Prix de Royaumont (Gr3), avant d’être reconvertie avec succès en obstacle. Elle a gagné deux courses en obstacle à Enghien, dont le Prix de la Gascogne (L à l’époque, steeple-chase), et a aussi conclu deuxième des Prix Alain du Breil (Gr1), de Longchamp et Général de Saint-Didier (Grs3), entre autres. Na Has est le troisième produit de sa mère après Chata Joana Has (Dream Well), gagnante de deux courses de suite à 3ans sur les haies de Dieppe et de Toulouse et troisième du Prix Général de Saint-Didier (Gr3), et l’inédite Nadir Has (Martaline), qui a été achetée 24.000 € à l’amiable pleine de Tunis (Estejo) par Bertrand Capdeville, à la vente d’automne - élevage obstacle Arqana 2021. Chegeï Has a une 2ans, Namour Has (Doctor Dino), et une yearling, Nana Has (No Risk at All). Elle est retournée à la saillie de Doctor Dino (Muhtathir) cette année.

La deuxième mère, Nasou (Kaldounévées), a gagné un maiden à 3ans sur les 2.600m de Châteaubriant, pour sa troisième sortie, avant de s’imposer à deux reprises l’année suivante en obstacle, sur les haies d’Angers et le steeple du Lion-d’Angers. Outre Chegeï Has, elle a produit trois autres gagnants parmi lesquel Nabuco Has (Martaline), vainqueur de neuf courses en haies et steeple, dont le Prix Guillaume Javoy (Steeple-chase) à Auteuil.

 

 

 

Green Dancer

 

 

Cadoudal

 

 

 

 

Come to Sea

 

Saint des Saints

 

 

 

 

 

Pharly

 

 

Chamisène

 

 

 

 

Tuneria

NA HAS (M3)

 

 

 

 

 

 

Ȋle de Bourbon

 

 

Kahyasi

 

 

 

 

Kadissya

 

Chegeï Has

 

 

 

 

 

Kaldounévées

 

 

Nasou

 

 

 

 

Star of China