Tattersalls December Foal Sale : le prix moyen en hausse par rapport à 2020

International / 25.11.2021

Tattersalls December Foal Sale : le prix moyen en hausse par rapport à 2020

La deuxième session de la vente de foals de décembre de Tattersalls proposait 284 sujets, dont plus de 80 étaient encore attendus sur le ring à 18 h 30. Le prix moyen, au moment où ces lignes ont été écrites, affichait une hausse (6 %) par rapport à 2020  pour se fixer à quasiment 36.000 Gns (45.000 €). Mais cet indicateur, dans les années pré-Covid, se situait à plus de 40.000 Gns pour la deuxième session. Le top price provisoire a été acheté par JS Bloodstock, qui est monté à 130.000 Gns (162.500 €) pour une Night of Thunder (Dubawi), sœur de la 2ans Spanish Baroque (Lope de Vega), double gagnante pour la casaque de Peter Brant et l’entraînement de Jean-Claude Rouget. Huit autres foals ont été adjugés à plus de 100.000 Gns. Trois d’entre eux sont issus d’étalons de première production. Magna Grecia (Invincible Spirit) en compte deux, alors que le sprinter Soldier’s Call (Showcasing) un. Le champion des 2ans Too Darn Hot (Dubawi) voyait ses  premiers foals passés sur le ring de Newmarket. Les deux proposés ont trouvé preneurs, respectivement à 80.000 et 70.000 Gns. L’autre jeune étalon Darley, Blue Point (Shamardal), a eu un poulain adjugé 90.000 Gns (112.500 €).

Trois français coup sur coup. Voir des acheteurs français s’offrir trois lots successifs est suffisamment rare pour être souligné. Arthur Hoyeau s’est adjugé pour un client français deux pouliches issues de jeunes étalons. Le courtier a posé une enchère de 110.000 Gns (137.500 €) pour une fille de lauréat des 2.000 Guinées (Gr1) Magna Grecia et une autre de 45.000 Guinées (56.200 €) pour une Calyx (Kingman). Les deux seront entraînées en France : « Cette année, le marché des yearlings a été très fort, c’est pour cela que nous avons décidé d’investir sur les foals », a déclaré le courtier. Fairway Consignment (Charles Brière) a payé 80.000 Gns (100.000 €) l’un des premiers produits du Derby winner Masar (New Approach).

Une "Berlais" pour l’association Étreham - Saubouas. Deux poulains issus de poulinières "Berlais" sont passés sur le ring, présentés par Cobhall Court Stud. Un fils de Doctor Dino (Muhtathir) et Morena du Berlais (Saint des Saints), une sœur du lauréat du Prix Cambacérès (Gr1) Nirvana du Berlais (Martaline), a été adjugé 24.000 Gns (30.000 €) à Lady Gibbings. Le haras d’Étreham et le haras du Saubouas se sont associés pour s’offrir un Nathaniel (Galileo) à 38.000 Gns (47.500 €). La mère, Lucie du Berlais (Saint des Saints), est une fille de Nikita du Berlais (Poliglote), lauréate du Prix Léon Rambaud (Gr2) et deuxième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), et une sœur de la 3ans Matilda du Berlais (Martaline), placée de Gr3 à plusieurs reprises.