Aujourd’hui aux courses : Pau

Courses / 07.12.2021

Aujourd’hui aux courses : Pau

12 H 50 • PAU • PRIX SPORTING PMU D’HOSSEGOR (PRIX JEAN D’ARISTE)

Haies - 3ans - Mâles et hongres - 3.500m

Un fils de Miss Berry en piste

Photo 1: Utopie des Bordes

Seize poulains vont effectuer leurs débuts en obstacle dans ce Prix Jean d’Ariste. Présenté par Augustin de Boisbrunet, Imprévu des Bordes (Martaline) est un fils de Miss Berry (Cadoudal), qui a donné pas moins de cinq black types : notamment Utopie des Bordes (Antarctique), lauréate du Prix Maurice Gillois (Gr1), Victoire des Borde (Antarctique), gagnante du Prix Jean Stern (Gr2) et troisième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), et la triple lauréate de Listed Quenta des Bordes (Bateau Rouge), qui a aussi conclu deuxième du Prix La Périchole (Gr3). David Cottin présente deux concurrents : Illico (Sholokhov), un fils de la bonne jument de cross Onde de Choc (Robin des Champs), qui se classa deuxième du Grand Cross de Pau (L), et Red Circle (Sidestep), un frère de Resplendor (Orpen), qui avait gagné d’emblée à 3ans sur les haies et qui a terminé cinquième du Prix Maurice Gillois (Gr1). Or Vert (Turgeon) est le premier produit de Femme en Or (Astarabad), gagnante en débutant à 3ans du Prix Pré Catelan (Haies) à Auteuil et propre sœur de Whisper, deux fois lauréat du Liverpool Hurdle (Gr1) à Aintree, et de Chuchoteuse, deux fois gagnante du Prix de Besançon (L). Entraîné par Gabriel Leenders, Le Chapelet (No Risk at All) est issu d’une propre sœur du champion Le Sauvignon (Morespeed), gagnant de la Grande Course de Haies d’Auteuil à deux reprises et du Grand Prix d’Automne (Grs1). Chowgan (Spanish Moon) est un fils de Palapa (Pursuit of Love), double gagnante de Quinté sur les haies et troisième du Prix Jean Bart (L). Diamantaire (Diamond Boy) est issu d’une sœur d’Analifet (Califet), lauréate de Gr3 sur les claies de Fairyhouse et deuxième du Mares’ Champion Hurdle (Gr1), et de Grâce Féline (Balko), deuxième du Prix Bournosienne (Gr2). Chinon (Great Pretender) est un neveu d’Ambroise (Epalo), lauréate notamment du Prix Amadou (Gr2). Rock Hurley (Galiway) est un neveu de Really Hurley (Urban Ocean), troisième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), et de Via Dolorosa (König Shuffle), gagnant du Prix du Président de la République (Gr3). Il faudra également surveiller Galik (Galiway), qui a remporté quatre courses en plat dont le Prix Omnium II (L), ou encore Isotope (Saddex), qui a triomphé lors de son unique sortie en plat à Saint-Brieuc, au mois de mai.

11 H 45 • PAU • PRIX PAUL FOURNIER

Steeple-chase - 3ans - 3.400m

Ironique ** face à quatre adversaires

Photo 2: Ironique

Invaincu sur le steeple en deux sorties, au Pin-au-Haras et à Fontainebleau, Ironique ** (Elliptique) s’annonce comme le poulain à battre dans ce Prix Paul Fournier, pour son premier essai à Pau. Le représentant d’Édouard de Rothschild va affronter quatre adversaires dont Nambiti (Walk in the Park), avec lequel il avait dû partager la victoire au Pin-au-Haras, le 10 octobre. Deux autres concurrents restent également sur un succès, pour leurs débuts en steeple : Crazy Luca (Lucayan), vainqueur le 24 octobre à Lignières, et Dreammy Love (Authorized), gagnante le 26 septembre au Touquet. Seul inédit en steeple au départ, Ilezen (Youmzain) va tenter de se révéler dans cette discipline après deux sorties infructueuses en haies.

14 H 45 • PAU • PRIX PMU TABAC DES 5 CANTONS-ANGLET (PRIX CHARLES DU BREIL)

Haies - 4ans - 3.500m

Singel Malt après une bonne rentrée

Auteur d’une fin de course remarquée lors de sa troisième place sur les haies de Compiègne, le 13 novembre, après cinq mois d’absence, Singel Malt (Makfi) a les moyens d’ouvrir son palmarès dans ce Prix Charles du Breil, pour sa troisième sortie en obstacle. Placé à deux reprises en deux sorties sur les haies en mai 2020, Saint Mano (Sri Putra) sera également à suivre de près pour sa rentrée, tout comme Dominator (Amaron), qui avait débuté par une troisième place dans le Prix Achille Fould (Haies). Plusieurs concurrents vont débuter en obstacle après avoir montré de la qualité en plat, à l’image de Mr Sunshine (Rajsaman), Why (Tin Horse) ou encore Honly (Cokoriko).

15 H 20 • PAU • PRIX PMU TRÉSORS DU BANC D’ARGUINS-MOLIETS (PRIX DU PAU HUNT RACES)

Cross-country - 5ans et plus - 4.100m

Revoilà Blason d’Or

Photo 3: Blason d'Or

Double placé du Grand Cross de Pau (L), Blason d’Or (Nidor) va effectuer une rentrée très attendue dans ce Prix du Pau Hunt Races. Le protégé de Gabriel Leenders n’a pas été revu depuis sa tentative infructueuse dans l’Anjou-Loire Challenge (L), le 13 mai. Face à lui, il y a notamment Chez Pedro (Westerner), qui vient de prouver sa forme en triomphant à Fontainebleau, et Vino Royale (Al Namix), qui a notamment remporté le Grand Cross de Granville l’an passé. Attention à Feeling Fast (Martaline) et Émira du Gouet (Saddler Maker), qui ont déjà triomphé sur le tracé du jour, et à Feu du Large (Kapgarde), qui va découvrir le cross palois après trois places en autant de sorties dans la discipline.

15 H 55 • PAU • PRIX PMU BRASSERIE LE MARIN-CAPBRETON (PRIX ROGER DE VAZELHES)

Steeple-chase AA - 5ans et plus - 4.000m

Rachat attendu pour Hardi Blue Trois

Photo 4: Hardi Blue Trois

Arrêté lors de ses deux dernières sorties en steeple, à Auteuil et à Bordeaux, Hardi Blue Trois (Anabaa Blue) devrait se racheter pour son retour à Pau, un hippodrome où il s’est imposé à deux reprises en trois tentatives sur les obstacles. La course n’est cependant pas gagnée d’avance face à la rentrante Giana de la Brunie (Nicaron), qui s’est classée quatre fois deuxième en quatre sorties en obstacle, Chic Parker (Walk in the Park), qui a couru trois fois sur le steeple palois pour trois places, ou encore Vutera (Fairplay du Pécos), lauréat en début d’année sur les gros obstacles de Pau mais qui n’a pas couru depuis avril dernier.  Il faudra surveiller la rentrée d’Eléos de la Brunie (Fairplay du Pécos), qui n’a pas été revu depuis sa proche deuxième place à Auteuil dans le Steeple-Chase National des Anglo-Arabes, le 10 novembre 2019, et de Feufolet Roc Marie (Laverock), absent depuis sa victoire à Pau dans le Prix Amaury de Cazanove (Steeple-chase), le 13 janvier 2019.