Device prend sa retraite

Courses / 01.12.2021

Device prend sa retraite

Le champion Device (Poliglote) a été indiqué en fin de carrière au 29 novembre 2021 sur le site de France Galop. Il va désormais couler une paisible retraite chez Arthur Serres à qui était promis également So French (Poliglote). Directeur technique d’Arqana, après avoir occupé des postes similaires sur les hippodromes de La Teste et Toulouse, Arthur Serres est un jeune professionnel et passionné connu de tous.

Un vrai champion. Device a été un cheval de grande classe. Ils sont rares les chevaux ayant gagné onze Groupes sur les obstacles dans notre pays. La France n’est pas l’Angleterre ou l’Irlande, nous n’avons pas pléthore de Groupes dans la spécialité ! Comme tous les sauteurs, Device a connu de petits soucis, mais il a été présent de 3ans à 8ans, accumulant 19 victoires et 11 places en 32 courses pour 1.225.966 € de gains. Si l’on excepte deux chutes, il a toujours fait l’arrivée ! Remarquable hurdler, il n’a malheureusement jamais décroché un Gr1 tant mérité, ayant été contrarié dans le Prix Cambacérès (Gr1, 3e), chutant dans le Prix Renaud du Vivier avant de finir deuxième du Grand Prix d’Automne (Grs1). Mais le pensionnaire de Guillaume Macaire a gagné le cœur des passionnés par sa régularité au plus haut niveau. Passé sur le steeple à 6ans, il a notamment enlevé le Grand Steeple de Dieppe et fini sa carrière sur une deuxième place dans le Prix Ingré (Gr3) 2020 alors qu’il s’annonçait comme l’un des favoris du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1).

Les onze victoires de Groupe de Device

Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2)

Prix Amadou (Gr2)

Prix Général de Saint-Didier (Gr3)

Prix d’Indy (Gr3)

Prix de Pépinvast (Gr3)

Prix de Maisons-Laffitte (Gr3)

Prix Pierre de Lassus (Gr3)

Prix Juigné (Gr3)

Prix Hypothèse (Gr3)

Prix de Compiègne (Gr3)

Prix Carmarthen (Gr3)

Une famille géniale. Élevé par la famille Gabeur, Device est un fils de la matrone Westonne (Mansonnien), lauréate du Prix Fleuret (Gr3). Cette dernière a donné pas moins de quatre lauréats de Groupe sur six produits ayant couru, tous exploités sous les couleurs de Magalen Bryant et l’entraînement Macaire. Au total, la production de Westonne a enlevé au soir du 1er décembre 52 courses pour plus de 3,8 millions d’euros de gains ! Elle est la mère du champion So French, double gagnant du Grand Steeple-Chase de Paris, vainqueur du Prix Maurice Gillois (Grs1), Device, Whetstone ** (Saint des Saints), quintuple lauréate de Groupe, dont le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), et Want of a Nail (Kapgarde), lauréate du Haras d’Étreham Prix Bournosienne (Gr2) et du Prix de la Gascogne (Gr3).