Haras de la Barelière : First Eleven débute en France à 3.500 € en 2022

Élevage / 02.12.2021

Haras de la Barelière : First Eleven débute en France à 3.500 € en 2022

Né dans la pourpre, First Eleven (Frankel) est un frère de l’étalon quadruple lauréat de Gr1 Kingman (Invincible Spirit) et donc un fils de la regrettée Zenda (Zamindar), lauréate de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Ce troisième des Cumberland Lodge Stakes (Gr3, 2.400m) va entamer en 2022 sa troisième saison de monte, au haras de la Barelière après deux années passées en Espagne. Il reste au tarif de 3.500 € PV HT.

Vainqueur du Woodbine Mile (Gr1, 1.600m) et notamment troisième de la Breeders’ Cup Mile (Gr1, 1.600m), Trade Storm (Trade Fair), autre étalon de la Barelière, est représenté par ses premiers 2ans cette année. Comme en 2021, il sera proposé à 3.000 € PV HT. Lauréat de cinq courses black types, dont le Winter Derby (Gr3) à Lingfield, Grendisar (Invincible Spirit) passe de 2.000 € à 2.500 € PV HT.

Frère de la triple gagnante de Gr1 Special Duty (Hennessy), Presidency (Oasis Dream) s’est classé troisième du Prix Servanne (L). Il va débuter au haras à 2.000 € PV HT. Autre nouvelle recrue de la Barelière, Nil de La (Martaline) est un fils de la gagnante du Prix Luth Enchantée (L) Nid d’Amour (Ultimately Lucky), une descendante de la grande Newness (Simply Great). Il fera la monte pour 1.800 €. Enfin, Dalyakan (Ryokan) reste à 1.500 € PV HT.

Les tarifs des étalons du haras de la Barelière

Étalon                    Tarif (PV, HT)

First Eleven            3.500 €

Trade Storm           3.000 €

Grendisar               2.500 €

Presidency             2.000 €

Nil de La                1.800 €

Dalyakan               1.500 €