JDG AWARDS : Ioritz Mendizabal, la personnalité de l’année en plat

Autres informations / 18.12.2021

JDG AWARDS : Ioritz Mendizabal, la personnalité de l’année en plat

JDG AWARDS

Ioritz Mendizabal, la personnalité de l’année en plat

Avec 19,5 % de vos votes, Ioritz Mendizabal obtient le JDG Awards de la personnalité de l’année en plat. Le jockey a débriefé son année 2021 avec Anne-Louise Echevin dans les pages qui précèdent. Ce titre, c’est aussi celui de la constance, du travail, de la confraternité. En un mot : bravo Ioritz !

2e - Tony Parker et Alain de Royer Dupré

10,3 % de vos votes sont revenus à Tony Parker et son entourage : Tony Parker & friends avions-nous précisé dans notre liste, tant il est vrai que le projet de l’ex-basketteur est teinté de collectif. TP s’est associé à Nicolas Batum pour acheter le domaine de Quétiéville. TP a initié le pilote de Formule 1 Charles Leclerc aux courses. Et TP fait confiance à Clément Troprès pour gérer la progression de son écurie. En mars dernier, nous faisions notre une sur l’engagement de Tony Parker qui déclarait alors : « Je vais essayer à mon petit niveau de populariser les courses en France qui me procurent des sensations uniques. » Nous titrions : "Un cadeau tombé du ciel". Nous ne pensions pas si bien dire ! Depuis cette date, Tony Parker n’a cessé de s’investir et d’investir dans les courses. Il a lancé une série sur Equidia, remporté son premier Groupe avec la bonne Mangoustine (Dark Angel), finalisé l’achat d’un haras, investi dans un haras… Tony Parker est un vrai mordu et c’est un excellent communicant. C’est une vraie chance pour les courses françaises !

C’est inédit dans l’histoire des JDG Awards, mais Alain de Royer Dupré a lui aussi recueilli 10,3 % de vos votes ! Si Tony Parker a fait une entrée fracassante dans les courses, l’entraîneur va tirer sa révérence après plus de cinquante ans de carrière… Alain de Royer Dupré, c’est le classicisme pur, le sens du détail, l’amour du cheval, le respect des hommes qui l’entourent… Son année 2021 n’est évidemment pas la meilleure de sa carrière, mais avait-il encore quelque chose à prouver ? C’est évidemment pour toute son œuvre, que vous, lecteurs, vous avez voulu l’honorer une fois de plus…

3e - Mickaël Barzalona

2021 marquera la première Cravache d’Or de Mickaël Barzalona, un jockey qui a toujours privilégié la qualité à la quantité. Le premier jockey Godolphin en France a réalisé une saison pleine, en France comme à l’étranger, marquée par les Champion Stakes de Sealiway (Galiway), mais aussi le Maurice de Gheest avec Marianafoot (Footstepsinthesand), les meilleures courses de stayers avec Skazino (Kendargent), sans oublier les succès dans les courses réservées à la jeune génération avec des espoirs comme Ancient Rome (War Front) ou Fleur d’Iris (Shamardal). Du sérieux, à l’image de la carrière du pilote.

Les autres nominés par ordre décroissant des votes

Charlie Appleby

Famille Chehboub

Jérôme Reynier

Francis-Henri Graffard

Guy Pariente

Jean-Claude Rouget

José Delmotte

Pierre Talvard

Jean-Claude Séroul

Thomas Fourcy