Longines International Jockeys’ Championship : un troisième titre pour Zack Purton, mais sans victoire

International / 08.12.2021

Longines International Jockeys’ Championship : un troisième titre pour Zack Purton, mais sans victoire

Happy Valley (HK), mercredi

Deuxième, battu d’un nez ; deuxième, foudroyé sur le poteau ; et pour terminer encore deuxième d’une courte tête dans la toute dernière foulée. Une soirée à oublier pour Zac Purton ? Bien au contraire : le pilote australien a remporté pour la troisième fois le Longines International Jockeys’ Championship mercredi dans la nuit, à Happy Valley. Ses trois courtes défaites lui ont assuré 18 points et avec une troisième place dans la première manche, il arrive à un score de 22 points. Les quatre gagnants (Tom Marquand, Hollie Doyle, James McDonald et Mickaël Barzalona) n’ont pas réussi à se placer également et ils ont terminé dans un dead-heat général avec 12 points.

Zac Purton devient le troisième jockey à remporter trois fois le tournoi après Douglas Whyte et Lanfranco Dettori. Le pilote de Brisbane, 38 ans, quatre fois Cravache d’or à Hongkong, a déclaré : « J’étais un peu inquiet car je n’avais pas de favoris et il me fallait un peu de chance. Tout s’est bien passé, j’ai eu de bons parcours et les chevaux ont livré leur meilleur niveau. C’est un peu frustrant de gagner le tournoi avec trois courtes défaites mais je pense que les turfistes ont eu droit à des belles courses et se sont amusés. » Purton a décroché un chèque de presque 57.000 € pour son succès et il a affiché une cote de 1,75/1 car les parieurs l’ont beaucoup soutenu après les deux premières courses. En début de réunion il était à 4/1.

Marquand & Doyle, le couple brille. Tom Marquand a ouvert le score dans la première manche, un sprint sur 1.000m en selle sur Awesome Spirit (Charm Spirit) qui a bénéficié d’un parcours en or derrière l’animateur, Circuit Seven (Deep Field), et a gardé une demi-longueur sur Fabulous Eight (Dream Ahead), la bonne monte d’Alexis Badel dans le tournoi. Hollie Doyle a répondu à son compagnon associée à l’outsider Viva Hunter (El Roca) qui a pris l’avantage à la fin du dernier tournant et a gardé un petit nez sur Glorious Lover (Tamayuz) et Zac Purton. James McDonald a fait une petite magie dans la troisième manche avec Invincible Missile (Smart Missile) qui avait gagné la dernière fois en février 2020 et avait aligné 27 défaites. Il a trouvé l’ouverture et a repoussé Amazing One Plus (Shamardal), qui avait couru le Derby 2018 sous l’identité Hazapour pour la casaque de Son Altesse l’Aga Khan et associé à Lanfranco Dettori.

Barzalona dans la dernière foulée. Au départ de la quatrième manche, Purton avait 16 points et avec une victoire, six autres jockeys pouvaient s’assurer le titre. Mickaël Barzalona, associé à Elon (Bated Breath), était encore dernier à 300m du poteau. Le jockey français a lancé son cheval en pleine piste et, sur le fil, il a eu raison de Zac Purton et Shining Gem (Makfi).

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.