Prix Chalet (Haies) : Ivanohé peut voir plus grand

Courses / 02.12.2021

Prix Chalet (Haies) : Ivanohé peut voir plus grand

Auteuil, jeudi

Troisième du Prix Isopani, le meilleur prix de série de l’année chez les 3ans, puis vainqueur autoritaire sur les haies d’Auteuil, Ivanohé (Cokoriko) a franchi un nouveau palier en s’imposant dans le Prix Chalet.

Le poulain de la famille Papot a été rapidement placé en tête par Bertrand Lestrade. Il a emmené le peloton à un bon rythme avant de pencher sur Mourinho Has (Saint des Saints) sur la dernière haie. Mais le protégé de Dominique Bressou a réussi à se relancer sur le plat pour l’emporter de quatre longueurs, dans un bon style. Ivanohé a le profil pour devenir un cheval de Groupe l’année prochaine. Il décroche donc une JDG Jumping Star. Après sa victoire, Bertrand Lestrade a commenté : « C’est un bon poulain, très perfectible. Il a un gros moteur mais on sent qu’il manque encore de maturité physique. Il a fait de petites bêtises dans le parcours, mais je n’ai jamais été en danger. Il fait des efforts superflus et, sur la dernière haie, ça ne venait pas bien. J’ai senti que, si je voulais le garder droit, il aurait pu tomber. Malgré cela, il a été capable de mettre un bon coup d’accélérateur sur le plat. »

Jaguar du Berlais (Masked Marvel) a très bien fini le long des tribunes pour subtiliser la deuxième place à Mourinho Has, qui n’avait jamais affronté un terrain si lourd. Tempo du Mathan (Martaline) a fait un bon bout en face, mais il n’a pas pu inquiéter les trois premiers.

Un neveu de Rameur. Élevé par Hervé d’Armaillé, Ivanohé est un fils de Cokoriko (Robin des Champs), étalon au haras de Cercy, et de Cavalerie (Network), placée lors de ses deux premières sorties en plat, à 3ans, à Vittel et à Vichy, et quatrième pour ses débuts en obstacle du Prix Pierre de Lassus (Haies) à Pau. Elle n’a pas confirmé à 4ans en deux tentatives. Ivanohé est le premier produit de la jument, qui a un 2ans nommé Job (Coastal Path) et une yearling appelée Kasbah (Cokoriko). Cavalerie est retournée à la saillie de Cokoriko cette année.

La deuxième mère, Imola II (Vidéo Rock), a remporté quatre courses de suite en plat à 3ans et à 4ans, dont les Prix d’Estruval et Bango (devenus Grs3 AQPS), et a conclu troisième du Prix de Craon (devenu Gr1 AQPS). Elle a donné six vainqueurs, notamment Rameur (Shaanmer), lauréat de la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3) sur la butte Mortemart, et Vergelesses (Lavirco), vainqueur du Prix de Fezensac (Steeple-chase) à Auteuil également. Imola II est une propre sœur d’Éloi II, gagnant de sept courses en plat, haies et steeple, dont le Prix de Craon (devenu Gr1 AQPS) et le Prix Patrick Lec (Haies) à Auteuil, mais aussi de Hase, deuxième du Prix de Craon (devenu Gr1 AQPS). Imola II est également une sœur de Gabion (Bayolidaan), lauréat de trois courses de suite sur le steeple d’Auteuil, dont le Prix Violon II (devenu L), et quatrième du Prix Georges Courtois (Gr2), et de Socrate III (Quart de Vin), gagnant du Prix Rigoletto (devenu L).

 

 

 

Garde Royale

 

 

Robin des Champs

 

 

 

 

Relayeuse

 

Cokoriko

 

 

 

 

 

Nikos

 

 

Cardounika

 

 

 

 

Cardoudalle

IVANOHÉ ** (H3)

 

 

 

 

 

 

Monsun

 

 

Network

 

 

 

 

Note

 

Cavalerie

 

 

 

 

 

Vidéo Rock

 

 

Imola II

 

 

 

 

Judelle