Prix Château de Pau (Steeple-chase) : Fret d’Estruval dans son élément

Courses / 12.12.2021

Prix Château de Pau (Steeple-chase) : Fret d’Estruval dans son élément

Prix Château de Pau (Steeple-chase)

Fret d’Estruval dans son élément

Au papier, Fret d’Estruval (No Risk at All) avait une très bonne chance dans le Prix Château de Pau. Le 15 décembre 2020, il avait conclu deuxième tout près du grand favori de la course, Autorisation (Authorized), dans un gros handicap palois. Il retrouvait ce dernier avec 6 kg d’avantages ce dimanche ! Avec un peloton peu fourni et un terrain lourd, le pensionnaire de Patrice Quinton était dans son élément. Il a pu attendre son heure à l’arrière-garde, avant de se rapprocher librement au bout de la ligne d’en face. Il a rejoint Spanish One (Spanish Moon), lequel avait relayé l’animateur Lateranito (Martaline) après le bull-finch. Puis il l’a dominé sûrement sur le plat. Vainqueur en haies et en steeple à Auteuil, et très à l’aise au Pont-Long, Fret d’Estruval aurait une belle chance dans le Grand Prix de Pau (Gr3) si le terrain était lourd. Son entraîneur Patrice Quinton a déclaré au micro d’Equidia : « C’est un cheval qu’il faut monter de derrière et Nathalie l’a monté à la perfection. Il a besoin de terrain lourd. Pourquoi ne pas courir le Grand Prix de Pau avec lui ? Mais il faudra que la piste soit lourde» Jockey de Fret d’Estruval, Nathalie Desoutter a ajouté : « Avec Fret d’Estruval, ce sont les circonstances de course qui font la différence. Lorsqu’il y a peu de partants, il est superbe à monter car il est calme et dans sa bulle. À l’inverse, lorsqu’il y a de nombreux partants, ce n’est plus le même. Il a été fluide et à l’économie tout le temps et quand ça se passe ainsi, il est capable de bien finir comme il l’a fait ce dimanche. » Spanish One s’est très bien défendu, se classant deuxième devant Happy Monarch (Saint des Saints) qui a réussi une belle rentrée, précédant un décevant Autorisation. Ce dernier a été hésitant à plusieurs reprises et il n’a jamais pu refaire vraiment du terrain. Il lui faudrait afficher un autre visage pour finir sur le podium du Grand Prix.

Le frère de Défit d’Estruval. Élevé par Bernard Le Gentil et son épouse, Fret d’Estruval est un fils de No Risk at All (My Risk), étalon au haras de Montaigu, et d’Udine d’Estruval (Le Fou), cinquième pour ses débuts sur les haies de Compiègne, puis arrêtée pour sa deuxième et dernière sortie.

Fret d’Estruval est le frère de Défit d’Estruval (Balko), deuxième du Gran Steeple d’Europa (Gr1) et double lauréat de Gr2 sur le steeple de Merano. Après Fret d’Estruval, Udine d’Estruval a produit Gazelle d’Estruval (Lord du Sud), gagnante à Pompadour et elle a eu un yearling par Beaumec de Houelle, Kart d’Estruval, et Lys d’Estruval (Khalkevi), un foal.

Fret d’Estruval est le neveu du bon Aviso d’Estruval (Urgent Request), vainqueur de huit de ses quatorze courses, dont le Prix Jasmin II sur le steeple d’Auteuil. La troisième mère a donné Kart d’Estruval (Généreux Génie), gagnant du Prix de l’Avenir (Gr3 AQPS) à Nantes.

Take Risks

My Risk

Miss Pat

No Risk at All

Simply Great

Newness

Néoménie

FRET D’ESTRUVAL (H6)

Polish Precedent

Le Fou

Floripedes

Udine d’Estruval

Sheyrann

Quête d’Estruval

Charme d’Estruval

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.