Prix Comte de Saint Cricq (Classe 1, Haies) : Best Sholo enrhume ses rivaux

Courses / 04.12.2021

Prix Comte de Saint Cricq (Classe 1, Haies) : Best Sholo enrhume ses rivaux

Pau, samedi

Première préparatoire à la Grande Course de Haies de Pau (L), le Prix Comte de Saint Cricq a été remporté brillamment par Best Sholo (Sholokhov). Ancien double vainqueur de gros handicaps sur les haies d’Auteuil, il avait été absent du 14 mars 2020 au 31 octobre 2021, date de sa rentrée à Moulins. À cette occasion, le représentant d’Agathe Piault effectuait ses débuts sous l’entraînement de Louisa Carberry puisque son précédent mentor, François-Marie Cottin, a cessé son activité. Best Sholo avait gagné d’emblée à Moulins avant d’échouer dans un gros handicap à Auteuil. Mais samedi, il avait pour lui un terrain très lourd et une course qui a servi ses intérêts. En face, Lyon Clermont (Anzillero) et Gardons le Sourire (Fame and Glory) ont accéléré sèchement, prenant plusieurs longueurs au peloton avant de le payer à la fin. Best Sholo a longuement attendu au centre du peloton et il a commencé à regagner des rangs dans le tournant final. Au saut de la dernière haie, il était avec les chevaux de tête et il les a déposés sur le plat, au prix d’une superbe accélération. Best Sholo n’a fait que prendre du champ sur le plat pour s’imposer de six longueurs et demie. La Grande Course de Haies de Pau a trouvé son favori !

Objectif Grande Course de Haies. Louisa Carberry a pris le relais de François-Marie Cottin avec Best Sholo et Corazones (Nidor). Et elle a poursuivi le travail accompli avec les deux puisque le second nommé a enlevé le Prix Général Donnio (L) cet automne. Elle a déclaré au micro d’Equidia : « Nous sommes rassurés après la victoire de Best Sholo. À Auteuil, on s’attendait à beaucoup mieux de sa part, mais il avait quand même fini dans une belle action, avec du gaz. C’était un jour sans comme cela peut arriver aux courses. Avant de participer à cette épreuve paloise, nous pensions déjà à la Grande Course de Haies de Pau. Il va peut-être revenir une fois avant cette épreuve. Nous verrons avec sa propriétaire et son ancien entraîneur. C’est une victoire qui me fait très plaisir car son entourage m’a soutenu à mes débuts. » De son côté, James Reveley, jockey de Best Sholo, a dit : « Aujourd’hui, j’aurais préféré être plus près. Son entourage m’avait demandé de ne pas être trop loin dans le tournant final, mais j’étais assez loin. Il faut dire que les animateurs ont vraiment accéléré en face, très tôt, et nous avons subi. Mais à la fin, quoique un peu gaucher, il m’a laissé une belle impression. Il a fini dans une belle action. Il a le profil pour la Grande Course de Haies de Pau. »

Présent pour assister à la victoire de son ex-protégé, François-Marie Cottin a ajouté : « Je suis ravi de la victoire de Best Sholo car il s’était fait très mal à l’entraînement. Nous avions pris notre temps avec lui car nous savions qu’il avait du potentiel. C’est très satisfaisant ! Louisa a fait du très bon travail. Je vis non loin de Pau et je reviendrai aux courses ici durant l’hiver, au moins pour les grandes réunions. Je suis toujours les courses de près ! »

Bernardo Bellotto (Declaration of War) a très bien conclu après avoir dormi dans cette course qui a roulé. Il a pris la deuxième place devant Deo Gratias (Saddler Maker), laquelle a fait le petit parcours à la corde avant de tracer une belle ligne droite. Le favori, Gardons le Sourire, a beaucoup consommé en face, sur un terrain qui n’est pas son préféré. Il a fini sixième.

La souche d’un gagnant de Gr3 à Auteuil. Élevé par Stéphane Milaveau, Best Sholo est un fils de Sholokhov (Sadler’s Wells), étalon à Glenview Stud en Irlande, et de Best Surname (Nickname), une jument inédite. Best Sholo est le seul vainqueur de sa mère, qui a eu ensuite Best Grey (Gris de Gris), une 3ans entraînée par David Berra, et Best Love (Montmartre), une 2ans. La deuxième mère, Best Ever (Kaldoun), a gagné en plat et deux fois sur les haies d’Auteuil avant de conclure cinquième du Prix Christian de Tredern (Listed à l’époque). La troisième mère, Best of the Best (Cadoudal), a remporté trois courses sur les haies d’Auteuil, dont le Prix Beaurepaire. Elle a produit Ennemi d’État (Passing Sale), vainqueur du Prix Pierre de Lassus (Gr3) et troisième du Grand Prix d’Automne (Gr1).

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Sadler’s Wells

 

 

 

 

Fairy Bridge

 

Sholokhov

 

 

 

 

 

Lord Gayle

 

 

La Meilleure

 

 

 

 

Gradille

BEST SHOLO (H6)

 

 

 

 

 

 

Lost World

 

 

Nickname

 

 

 

 

Newness

 

Best Surname

 

 

 

 

 

Kaldoun

 

 

Best Ever

 

 

 

 

Best of the Best