Prix d’Auteuil (Haies) : Gali Love montre son vrai visage

Courses / 21.12.2021

Prix d’Auteuil (Haies) : Gali Love montre son vrai visage

Cagnes-sur-Mer, mardi

Septième pour ses débuts en haies dans le Prix du Vercors (Haies), le 3 décembre, Gali Love (Galiway) a affiché un tout autre visage dans ce Prix d’Auteuil, dont il a triomphé aisément. Parti en avant-dernière position, le représentant d’Émilie Drouet a gagné quelques rangs lors du premier passage devant les tribunes. Dans le tournant final, il a progressé dans le groupe de tête en dehors, avec beaucoup de ressources. Le futur lauréat a sauté la dernière haie dans la même foulée qu’Illogique d’Ainay (Montmartre), mais ce dernier a commis une faute et a éjecté son jockey, laissant le champ libre à Gali Love, qui s’est imposé de deux longueurs devant Château Yoghurt (Rajsaman). Deux longueurs et demie plus loin, l’attentiste Tonnerre de Dieu (Kapgarde) a fait un truc sur le plat en revenant de l’arrière-garde pour venir arracher la troisième place à Life is Too Short (Pomellato).

Des débuts à oublier. Yannick Fouin, entraîneur de Gali Love et de Tonnerre de Dieu, nous a dit : « J’avais été déçu des débuts en obstacle de Gali Love. Quand on a des inédits qui sont bien mis, on se dit qu’on va bien partir : il s’était retrouvé devant et avait été surpris. Il s’était mis à sauter à droite, chose qu’il ne faisait pas avant, et s’était montré un peu allant. Aujourd’hui, il fallait rectifier le tir. Tonnerre de Dieu court très bien aussi, il a bien fini. »

Un frère de Cœur Sublime. Élevé par Yannick Fouin, Gali Love est un fils de Galiway (Galileo), étalon au haras de Colleville, et de Love Knot (Lomitas), gagnante pour ses débuts en fin d’année de 2ans sur les 1.800m de Saint-Malo, sans confirmer lors de ses deux sorties suivantes. Il est le quatrième produit gagnant de sa mère, qui a notamment donné Cœur Sublime (Elusive Pimpernel), lauréat du WKD Hurdle (Gr2) à Down Royal, deuxième du JCB Triumph Hurdle et troisième du Matheson Hurdle (Grs1). Love Knot a un 2ans, Go Love (Goken), à l’entraînement chez Jess Parize sous la casaque de Yannick Fouin, et une yearling, Nibla Love (Montmartre). La deuxième mère, Love and Adventure (Halling), a gagné trois courses à conditions en plat à 2ans et à 3ans, dont une course B sur le mile clodoaldien, et a conclu troisième du Prix d’Angerville (L). Elle a notamment produit Playfellow (Kheleyf), vainqueur à 2ans des Silver Tankard Stakes (L, 1.600m) et troisième des Champagne Stakes (Gr2), et Sweetheart (Sinndar), gagnante du Warfield Mares’ Hurdle (Gr2) à Ascot.

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Galiway

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Danzigaway

 

 

 

 

Blushing Away

GALI LOVE (H3)

 

 

 

 

 

 

Niniski

 

 

Lomitas

 

 

 

 

La Colorado

 

Love Knot

 

 

 

 

 

Halling

 

 

Love and Adventure

 

 

 

 

La Romance

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.