Prix de Soumoulou (Haies) : Ilusion de Lagarde corrige le tir

Courses / 04.12.2021

Prix de Soumoulou (Haies) : Ilusion de Lagarde corrige le tir

Pau, samedi

Tombée pour ses débuts à Toulouse, alors qu’elle venait avec des ressources, Ilusion de Lagarde (Vision d’État) a démontré de quel bois elle se chauffait dans le Prix de Soumoulou. La pouliche de l’écurie Couderc et de Didier Guillemin a évolué au centre du peloton, montrant de l’allant, notamment devant les tribunes. Son jockey, Nathalie Desoutter, l’a laissée se rapprocher en face, venant facilement avec les leaders. À l’entrée de la ligne droite, Ilusion de Lagarde a fait son effort à la corde et elle s’est assuré le meilleur avant de se détacher sur le plat, uniquement montée aux bras. Au micro d’Equidia, Nathalie Desoutter a dit : « Chez Didier [Guillemin, entraîneur de la pouliche, ndlr], les chevaux ont du métier donc ce n’était pas ses vrais débuts aujourd’hui. C’est une pouliche qui a des moyens et beaucoup de force. Elle a très bien sauté dans le parcours. C’est dommage qu’elle soit tombée en débutant car elle aurait fini sur le podium. Aujourd’hui, elle a montré quelque chose. Elle galope un peu par à-coups, mais une fois qu’elle avance, elle avance ! »

Le favori, Idéal de Chaillac (Jeu St Éloi), a joué de malchance car il avait fait mouvement dans un canter lorsqu’il a fait une faute sérieuse au dernier passage en face. De ce fait, il a perdu des longueurs. Mais le pensionnaire d’Arnaud Chaillé-Chaillé s’est bien relancé pour prendre une nette deuxième place sur le plat. Sans sa faute, il aurait donné très chaud à Ilusion de Lagarde et il peut espérer prendre sa revanche dans la Coupe des Anglo-Arabes. Chuck Berry (Bathyrhon) a une nouvelle fois conclu sur le podium, à la troisième place, devant Imune de la Brunie (Jeu St Éloi). En retrait, Terre Nova d’Alalia (Dunkerque) a fait une prometteuse fin de course.

Une très belle famille. Élevée par l’écurie Couderc, Ilusion de Lagarde est une fille de Vision d’État (Chichicastenango) et de la bonne Reine Lauteix (Jebeland Pontadour), lauréate de cinq courses en plat pour Paul Couderc, dont le Grand Prix des Pouliches à 25 % et le Critérium d’Auvergne des Anglo-Arabes et deuxième du Grand Prix des Anglo-Arabes. Ilusion de Lagarde est le quatrième produit de sa mère et le quatrième vainqueur après Derby de Lagarde (Fairplay du Pécos), lauréat en plat à Royan, Farnèse de Lagarde (Benevolo de Paban), gagnante en plat, en haies et en steeple et troisième sur les gros obstacles d’Auteuil, et Hireine de Lagarde (Fairplay du Pécos), lauréate sur les haies en province. La deuxième mère, Perle Claire du Lac (Air de Cour), a brillé en haies et en plat, enlevant le Grand National des Anglo-Arabes avant de finir troisième du Grand Prix à Saint-Cloud. Outre Reine Lauteix, Perle Claire du Lac a produit cinq vainqueurs dont Quick Lauteix (Balleroy), vainqueur en cross et en haies à Pau, Ubac des Places (Kutub), qui a pris plus de 174.000 € de gains, et Vitavie des Places (Regality), lauréat de huit courses.

 

 

 

Smadoun

 

 

Chichicastenango

 

 

 

 

Smala

 

Vision d’État

 

 

 

 

 

Garde Royale

 

 

Uberaba

 

 

 

 

Ile d’Amour

ILUSION DE LAGARDE (F3)

 

 

 

 

 

 

Fast

 

 

Jebeland Pontadour

 

 

 

 

Brise Lande

 

Reine Lauteix

 

 

 

 

 

Air de Cour

 

 

Perle Claire du Lac

 

 

 

 

Perle de Pressac