Prix du Bois de la Coharde (Classe 2) : Masiel peut passer l’hiver à rêver

Courses / 18.12.2021

Prix du Bois de la Coharde (Classe 2) : Masiel peut passer l’hiver à rêver

Prix du Bois de la Coharde (Classe 2)

Masiel peut passer l’hiver à rêver

Neuvième en débutant sur la P.S.F. de Deauville, le 4 novembre, Masiel (Dabirsim) avait rectifié le tir vingt jours plus tard en triomphant facilement dans un Maiden, sur le même tracé. Samedi, l’élève et représentante de la Cuadra Mediterraneo a confirmé sa qualité en signant un deuxième succès de suite dans le Prix du Bois de la Coharde (Classe 2). Bien partie, elle a galopé en deuxième position, côté corde, derrière Super Khali (Shalaa), qui a imprimé un rythme soutenu. Ce dernier a nettement cédé à 200m du but, et la future lauréate est venue prendre le meilleur dans une belle action à son extérieur. L’attentiste Lesslepasser (Penny’s Picnic) a fini fort en dehors, mais Masiel lui a résisté d’une courte encolure. Deux longueurs plus loin, l’inédite Gizala (Invincible Spirit) a tracé une fin de course prometteuse pour s’emparer de la troisième place, une longueur et quart devant Super Khali.

Le Prix Imprudence est une possibilité. Mauricio Delcher Sanchez, entraîneur de Masiel, nous a confié : « La mère a toujours très bien produit. Masiel est son quatrième produit. Ceux qui ont vu un hippodrome sont gagnants et presque tous black types. Masiel a fait des progrès. En débutant, elle était mal sortie des stalles. Elle n’avait pas tout compris. Aujourd’hui, la course n’était pas facile. Elle a pu résister jusqu’à la fin. La pouliche semble un peu limitée en distance. C’est un produit de Dabirsim, et la mère était plutôt sprinteuse. Elle va encore prendre du métier. Cette pouliche est très élégante, avec une jolie action. Elle a un bon avenir devant elle. Maintenant, nous allons lui donner un bon break et j’espère qu’elle fera partie de mes meilleurs pensionnaires. Masiel pourrait courir le Prix Imprudence (Gr3). »

Une sœur de Marieta. Masiel est une fille de l’étalon du haras de Grandcamp Dabirsim (Hat Trick) et de Macarella (Shamardal), lauréate d’une course "F" sur les 1.200m de la ligne droite de Fontainebleau. Elle est le quatrième produit de sa mère et son quatrième gagnant. Les deux premiers produits sont black types : Cigalera (Elusive City) a pris la deuxième place du Prix Ronde de Nuit (L) et la troisième place du Prix Texanita (Gr3) ; l’autre est Marieta (Siyouni), deuxième des Prix Marcel Boussac (Gr1) et du Calvados (Gr2), et troisième du Prix de Meautry (Gr3). Macarella a une yearling par Cracksman (Frankel) et une foal par Siyouni (Pivotal). Mauricio Delcher Sanchez connaît la famille par cœur puisqu’il a entraîné Macarella, ainsi que tous ses produits.

La deuxième mère, Anbella (Common Grounds), a gagné le Prix Roland de Chambure (L) et c’est une sœur de Satwa Queen (Muhtathir), gagnante du Prix de l’Opéra (Gr1) et double lauréate du Prix Jean Romanet (Gr2, à l’époque). Elle est aussi une sœur de Spadoun (Kaldoun), lauréat d’un Critérium de Saint-Cloud (Gr1). Outre Macarella, Anbella a donné Masaya (Dansili), troisième en Grande-Bretagne des King Charles II Stakes (L, 1.400m).

Sunday Silence

Hat Trick

Tricky Code

Dabirsim

Royal Academy

Rumored

Bright Generation

MASIEL (F2)

Giant’s Causeway

Shamardal

Helsinki

Macarella

Common Grounds

Anbella

Tolga

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 19”12

De 1000m à 600m : 21”88

De 600m à 400m : 11”78

De 400 à 200m : 11”92

De 200m à l’arrivée : 12”15

Temps total : 1’16”79

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.