Prix du Val Henry (Classe 2) : Lord Achilles prend sa revanche

Courses / 13.12.2021

Prix du Val Henry (Classe 2) : Lord Achilles prend sa revanche

Deauville, dimanche

Lors de sa dernière sortie, Lord Achilles (Rio de la Plata) était passé à un nez de la victoire face à Yoker (Manduro), qui portait un kilo et demi de moins. Dans le Prix du Val Henry (Classe 2), le représentant de Robert Siegers n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires en devançant notamment Yoker qu’il retrouvait à poids égal cette fois-ci !

Associé à Aurélien Lemaître, avec qui il a déjà triomphé, le futur lauréat a galopé en avant-dernière position devant Caprice de Star (Turgeon), une jument de 11ans présentée inédite, qui s’est rapidement retrouvée hors course. Bien que légèrement décollé du peloton durant le parcours, le pensionnaire de Philippe van de Poële a montré beaucoup de ressources à la sortie du dernier tournant. Il est venu à l’extérieur du peloton et a été actionné à 300m du but. Pour finir, Lord Achilles a survolé ses rivaux, uniquement monté aux bras. Deux longueurs derrière, le régulier Piet (Rio de la Plata) est deuxième. Toujours vu derrière l’animateur Raging Storm (Galileo), Yoker n’a pas mal fini. Il se classe troisième à une demi-longueur, sans pour autant pouvoir inquiéter les deux premiers.

Il devrait rester sur 2.400m. Cette année sur 3.000m et plus, Lord Achilles a notamment pris la troisième place du Prix La Moskowa (L), dont il a terminé troisième, et s’est classé onzième du Prix Royal-Oak (Gr1). Après la course, Philippe van de Poële, l’entraîneur lauréat, a déclaré au micro d’Equidia : « J’aurais préféré être un peu plus près. Mais vu sa fin de course, Aurélien Lemaître a monté de très belle manière. Avant, c’est un cheval qui adorait être monté en attendant. Je pense que le rythme était régulier, car normalement c’est dur de revenir finir en dehors sur cette piste. Il sera très bien pour l’année prochaine. Je pense que je vais le garder sur 2.400m ou 2.500m, mais pas plus. »

De la tenue du côté maternel. Élevé par Éric et Maggie Hemming, deux résidents de l’île de Wight, Lord Achilles n’a pas trouvé preneur pour 9.000 € à la vente d’automne 2018. C’est un fils de l’étalon du haras du Logis Rio de la Plata (Rahy). La mère, Lords Lane (Sulamani), a ouvert son palmarès à 3ans, sur la piste de Chinon. Présentée par le haras du logis, elle a ensuite été achetée 5.000 € à l’amiable par l’Agence Fips, alors pleine du futur Lord Achilles. Ce dernier est son premier et unique partant en France. Lords Lane a donné Lanesend (Sommerabend), une 2ans à l’entraînement chez Philippe van de Poële, une foal nommée Luminesce (Roman Candle) et a été saillie cette année par… Rio de la Plata !

La deuxième mère, Ancestral Way (Mtoto), n’a pas couru. Sulamani (Hernando) et elle-même sont probablement responsables de la tenue de Lord Achilles. Ancestral Way a en effet donné quatre gagnants dont Jolie Storm (Kodiac), lauréate en valeur 33,5 sur 2.400m. Il faut remonter à la troisième mère pour retrouver du black type.

 

 

 

Blushing Groom

 

 

Rahy

 

 

 

 

Glorious Song

 

Rio de la Plata

 

 

 

 

 

Ahmad

 

 

Express Way

 

 

 

 

Escaline

LORD ACHILLES (M4)

 

 

 

 

 

 

Hernando

 

 

Sulamani

 

 

 

 

Soul Dream

 

Lords Lane

 

 

 

 

 

Mtoto

 

 

Ancestral Way

 

 

 

 

Ancestry

 

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.