Représentativité professionnelle confirmée pour le GHN, l’AEDG et le SEDJ

Institution / Ventes / 22.12.2021

Représentativité professionnelle confirmée pour le GHN, l’AEDG et le SEDJ

Représentativité professionnelle confirmée pour le GHN, l’AEDG et le SEDJ

Par son arrêté du 8 novembre 2021, le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion a fixé la liste des organisations professionnelles d’employeurs représentatives dans la branche du personnel des centres équestres, des établissements d’entraînement de chevaux de courses au trot et au galop. Le groupement hippique national (GHN), l’association des entraîneurs de galop (AEDG) et le syndicat des entraîneurs drivers et jockeys de trot (SEDJ) voient la reconnaissance de leur représentativité confirmée pour quatre ans.

Pour la deuxième fois depuis la réforme de la représentativité patronale en 2014 et comme tous les quatre ans, l’audience des organisations d’employeurs a été mesurée au niveau des branches professionnelles. Cette audience constitue l’un des critères essentiels permettant d’établir la représentativité d’une organisation d’employeurs. Les trois syndicats s’associent pour remercier l’ensemble de leurs adhérents dont la confiance renouvelée a permis ce résultat.

Le poids des organisations professionnelles d’employeurs reconnues représentatives dans notre filière est le suivant :

– GHN : 61,73 % ;

– AEDG : 24,61 % ;

– SEDJ : 13,66 %.

Pour obtenir cette représentativité, outre l’audience, les trois syndicats ont répondu aux critères suivants : respect des valeurs républicaines, indépendance, transparence financière, ancienneté, influence.

Outre la reconnaissance, cette représentativité confère une grande responsabilité à ces trois syndicats. Ils seront donc chargés de :

– négocier des accords collectifs ;

– participer à la désignation des membres des conseils de prud’hommes ;

– participer à l’élaboration des commissions paritaires régionales interprofessionnelles.

Vers une branche unifiée. Forts de cette position confirmée, les trois syndicats entendent poursuivre leurs engagements pour porter la voix de tous les dirigeants de centres équestres comme d’écuries de courses trot et galop lors des travaux paritaires et des échanges avec les pouvoirs publics. Ils travailleront de concert à une convergence de branche équilibrée permettant l’expression des intérêts de chacun.