Tattersalls December Mare Sale : Les femelles Shadwell concluent une magnifique vente

International / 02.12.2021

Tattersalls December Mare Sale : Les femelles Shadwell concluent une magnifique vente

C’est tout en douceur que la Tattersalls December Mare Sale s’est achevée. La quatrième et dernière session a été dominée par Shadwell, qui a vendu les 17 femelles proposées pour un total de 309.000 Gns (381.000 €). Le top price est Adaalah (Oasis Dream), achetée pleine d’Eqtidaar (Invincible Spirit) pour 82.000 Gns (101.100 €) par Majd Stud, l’opération d’élevage du prince Faisal bin Khalid bin Abdulaziz, appelée à se développer en Europe. Tout au long des quatre sessions, la réduction Shadwell a affiché un chiffre d’affaires de 5,78 millions de guinées (7,12 M€) pour 77 femelles vendues, alors que Godolphin en a vendu 84 pour 4,62 millions de guinées (5,69 M€). European Sales Management a terminé à la cinquième place du classement des vendeurs. Les 8 lots cédés l’ont été pour 2,61 millions de guinées (3,21 M€). Avec un chiffre d’affaires qui a atteint les 62,85 millions (77,51 M€), il s’agit du cinquième meilleur résultat depuis l’an 2000. Il est en hausse de 8,7 % par rapport à 2019 et le prix moyen (pour 794 vendues) s’est fixé à 79.156 Gns (92.980 M€).

Confiance retrouvée. Le président de Tattersalls, Edmond Mahoney, a insisté sur un autre indicateur dans sa déclaration d’après-vente : « Nous avons vendu 164 pouliches et poulinières pour plus de 100.000 guinées, c’est un record. Le chiffre d’affaires de toutes les ventes Tattersalls est passé de 260 à 320 millions, c’est le troisième meilleur score. Cela montre très clairement que le secteur, après les problèmes rencontrés l’année dernière, a rapidement repris confiance et qu’une une nouvelle dynamique s’est enclenchée. »

Les regards tournés vers Deauville. Le chiffre d’affaires des ventes d’élevage de l’hémisphère Nord (Fasig-Tipton, Keeneland, Goffs et Tattersalls) a franchi le cap des 300 millions d’euros (302,54). Maintenant, tous les regards sont tournés vers Deauville et la vente d’élevage Arqana, dont le catalogue est de tout premier ordre. Si le meilleur chiffre d’affaires de ces dernières dix années (309,17 M€ en 2013) sera battu sans le moindre problème, on sera encore sans doute loin des fastes de 2007 (387,37 millions), juste avant la grande crise économique. Lors des trois éditions pré-Covid, le chiffre d’affaires de la vente d’élevage Arqana tournait autour des 27 millions. Goffs et Tattersalls étant à 93,72 millions, le segment européen du marché peut largement dépasser les 110 millions.

Fasig-Tipton

Keeneland

Goffs

Tattersalls

Arqana

Cumul

Année

Vend.

CA (€)

Vend.

CA (€)

Vend.

CA (€)

Vend.

CA (€)

Vend.

CA (€)

Vend.

CA (€)

2021

87

83 037 000

1 569

125 780 000

370

16 209 300

794

77 519 295

2 820

302 545 595

2020

76

62 312 400

1 436

99 280 000

173

5 479 600

735

53 173 150

419

23 197 000

2 839

243 442 150

2019

79

52 467 000

1 608

118 896 000

242

8 022 900

668

71 277 150

492

28 362 500

3 089

279 025 550

2018

79

69 801 500

1 589

113 727 000

235

6 289 000

728

74 880 645

473

26 964 200

3 104

291 662 345

2017

70

57 551 200

1 451

121 161 000

345

14 924 450

675

84 258 000

476

26 076 500

3 017

303 971 150

2016

61

44 804 000

1 637

132 855 000

401

20 777 700

681

55 143 060

464

18 997 500

3 244

272 577 260

2015

55

33 411 000

1 621

130 554 000

315

9 840 400

680

57 368 000

479

21 386 600

3 150

252 560 000

2014

66

52 053 800

1 586

127 950 000

297

7 777 400

685

59 560 000

493

22 707 000

3 127

270 048 200

2013

92

61 641 400

1 470

121 083 000

348

25 745 600

721

77 684 000

495

23 017 000

3 126

309 171 000

2012

59

50 384 400

1 402

83 939 200

293

8 075 500

762

54 185 000

456

17 452 000

2 972

214 036 100