Al Fahidi Fort (Gr2) : Naval Crown, un premier Groupe qui en appelle d’autres

International / 21.01.2022

Al Fahidi Fort (Gr2) : Naval Crown, un premier Groupe qui en appelle d’autres

MEYDAN (AE), VENDREDI

Quatrième des 2.000 Guinées, Naval Crown (Dubawi) n’a jamais réussi, pour une raison ou pour une autre, à remporter un Groupe en Europe. L’Al Fahidi Fort (Gr2) était un penalty pour le pensionnaire de Charlie Appleby, et William Buick ne l’a pas raté. Le grand favori s’est trouvé un leader en Ajwad (Rock of Gibraltar) et, dès que le chemin s’est ouvert, il a placé une belle pointe de vitesse qui lui a permis de s’imposer par une longueur sur Story of Light (Dark Angel) et Zainhom (Street Cry), alors que le français Manjeer (Footstepsinthesand) a terminé bon cinquième, tout proche du bonheur. La mission Groupe est donc accomplie pour Naval Crown, qui au passage a affiché le nouveau record du parcours (1’22”02). L’entraîneur a déclaré : « Il a trouvé la bonne course pour exprimer son talent. J’étais confiant car il avait bien travaillé et toutes les conditions étaient réunies. Je pense que pour l’instant les 1.400m sont parfaits pour lui. Je ne suis pas sûr qu’il doive aller en Arabie saoudite pour le 1.351 Turf Sprint (Gr1), car c’est sans doute un peu trop court. Il ira plutôt sur les Ras Al Khor, la course sur 1.400m avec une très belle allocation du Super Saturday. »

Le premier produit d’une gagnante du Prix Amandine. Naval Crown est le 128e gagnant de Groupe issu du grand étalon Darley, Dubawi (Dubai Millennium). Naval Crown est le premier produit de Come Alive (Dansili), une Godolphin-Fabre qui fut jugée digne de courir la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Elle est finalement descendue de catégorie et a remporté le Prix Amandine (L). La deuxième mère, Portrayal (Saint Ballado), s’est classée troisième du Prix Robert Papin (Gr2) et a quitté André Fabre à la fin de son année de 2ans pour rejoindre Saeed bin Suroor. Elle a décroché son black type majuscule dans une Listed pour pouliches sur 2.000m. Portrayal a produit six gagnants, dont la placée de Listed Belle Boyd (Oasis Dream) et la pouliche de 3ans Portalma (Churchill), qui a ouvert son palmarès en fin d’année à Madrid.

Come Alive a une 2ans par Lope de Vega (Shamardal) et une yearling par Shamardal (Giant’s Causeway).