Al Rashidiya (Gr2) : Le vétéran Lord Glitters et l’apprenti Partenit

International / 20.01.2022

Al Rashidiya (Gr2) : Le vétéran Lord Glitters et l’apprenti Partenit

Al Rashidiya (Gr2)

Le vétéran Lord Glitters et l’apprenti Partenit

Le 21 janvier 2021 à Meydan, le vétéran Lord Glitters (Whipper) avait remporté les Singspiel Stakes, un Gr2 sur 1.800m. Ce vendredi, il sera au départ d’un autre Gr2, toujours sur 1.800m : l’Al Rashidiya. Si aucune explication n’a été donnée par les organisateurs du Carnival, on sait juste que la date des Singspiel Stakes, dont le nom a été conservé, a été inversée avec celle de l’Al Rashidiya et que la course se disputera donc le 11 février… Peu importe le nom de l’épreuve pour Lord Glitters ! Il reste sur une belle victoire dans le Bahrain International Trophy (Gr3) à l’issue d’une fin de course époustouflante. L’élève du haras de Tourgeville et Hilary Erculiani a franchi au Bahreïn le cap des deux millions de livres et vise une sixième victoire de Groupe à l’occasion de sa 43e sortie, lui qui, tout au long de sa carrière, a parcouru 72.900m en course.

Un deuxième "FR" sera au départ. Il s’agit de Partenit (Invincible Spirit) qui ne compte que deux sorties (pour une distance totale de 3.400m). Il est déjà passé très proche de son Groupe dans les Prix Daphnis (Gr3), où il a été battu dans la toute dernière foulée par Bellharbour Music (Mshawish). Ses propriétaires et éleveurs, Viktor Timoshenko et Andriy Milovanov, l’ont racheté 775.000 € à la vente de l’Arc. Le poulain est depuis parti pour Dubaï rejoindre l’entraînement Bhupat Seemar. À l’échelle des ratings, le jeune Partenit (107) est encore loin de Lord Glitters (116), mais il possède beaucoup de marge.

Cinq Godolphin pour un premier Groupe. L’Al Rashidiya est une chasse gardée de Godolphin qui a remporté les cinq dernières éditions avec cinq chevaux différents. Ce vendredi, les Bleus sont au nombre de cinq : trois Appleby et deux Saeed bin Suroor. William Buick sera associé à Art du Val (No Nay Never) qui, l’année dernière, a été battu deux fois par Lord Glitters. Lanfranco Dettori montera pour Saeed bin Suroor Bedouin Story (Farhh), lequel, comme son coéquipier, est encore en quête d’un premier Groupe. Mickaël Barzalona est le pilote de Highland Avenue (Dubawi), castré en septembre. Desert Fire (Cape Cross) a toujours couru sur plus long, alors que Royal Fleet (Dubawi) a le plus petit rating du quintet Godolphin (103). Ce dernier est encore flambant neuf avec quatre victoires en cinq sorties.

Erasmo nouvelle version. Deux autres 4ans feront leurs débuts dans le Carnival. Erasmo (Oasis Dream) a gagné le Prix Paul de Moussac (Gr3) pour la casaque Godolphin, mais il a joué de malchance ensuite. Il porte désormais la casaque de Rabbah Racing et est entraîné par Simon Crisford. Pour sa première sortie depuis sa castration, il sera muni d’œillères. L’ex-Aga Khan Erzindjan (Lope de Vega) a fait des valeurs en Irlande à 3ans mais sans gagner son Groupe pour autant. Il est arrivé à Dubaï pour 160.000 € et a été lui aussi castré. Jugé digne de courir les 2.000 Guinées et le Prix du Jockey Club par John Gosden, Kick On (Charm Spirit) a ensuite quitté l’Angleterre pour la Norvège sur un succès de Gr3. En Scandinavie, il en a ajouté deux autres. Il n’est pas loin du champion local, le "FR" Square de Luynes (Manduro).

Gr2 - 3ans et plus - 1.800m (Turf) – 43.102 €

# Partant Entraîneur Jockey

1 Art du Val C. Appleby W. Buick

2 Bedouin's Story S. bin Suroor F. Dettori

3 Bless Him D. Simcock C. Shepherd

4 Desert Fire S. bin Suroor H. Crouch

5 Kick On N. Petersen P. Cosgrave

6 Lord Glitters D. O'Meara D. Tudhope

7 Erasmo S. Crisford A. Atzeni

8 Erzindjan A bin Harmash R. Dawson

9 Highland Avenue C. Appleby M. Barzalona

10 Partenit B. Seemar T. O’Shea

11 Royal Fleet C. Appleby J. Doyle

Al Fahidi Fort (Gr2)

Une partie de poker entre Godolphin

Le tenant du titre, Land of Legends (Iffraaj), n’a pas été revu depuis la fin du Carnival 2021 et il va profiter de l’Al Fahidi Fort (Gr2, 1.400m) pour effectuer une rentrée. Âgé de 6ans, le pensionnaire de Saeed bin Suroor compte seulement douze courses au compteur et devra se méfier de trois autres Godolphin. Encore entier, Naval Crown (Dubawi) s’est classé quatrième des 2.000 Guinées (Gr1), à trois longueurs de Poetic Flare (Dawn Approach). La Barrosa (Lope de Vega), beaucoup trop allant lors de sa rentrée, est raccourci. Lui aussi avait participé à son classique en étant aligné dans les Irish 2.000 Guineas (Gr1). Storm Damage (Night of Thunder), le deuxième pensionnaire de Saeed bin Suroor, est passé de 90 à 108 de rating en l’espace de sept semaines. Son entraîneur l’a mis dans du coton après un succès par cinq longueurs dans un handicap en août à Newmarket.

Le français Manjeer pour une place. Même si la course semble promise aux Godolphin, d’autres candidats ont le droit de rêver. Ventura Rebel (Pastoral Pursuits) qui n’a pas été performant lors de sa saison 2021, avait remporté un Gr3 après une bonne troisième place dans la Commonwealth Cup (Gr1) l’année précédente. Cold Be King (Bated Breath) et Sanary (Invincible Spirit) font partie des valeurs sûres en Scandinavie, alors que Garrulous (Byword), qui avait montré des moyens à 2ans en Afrique du Sud, fait sa rentrée après un passage malheureux en France. Régulier, le français Manjeer (Footstepsinthesand), pensionnaire de Carina Fey, est un peu barré à ce niveau mais il peut viser une place.

Gr2 - 3ans et plus - 1.400m (Turf) – 43.102 €

# Partant Entraîneur Jockey

1 Ajwad R. Bouresly B. Pinheiro

2 Alkaamel M. Al Mheiri D. O'Neill

3 Could Be King N. Petersen P. Cosgrave

4 Garrulous M. De Kock R. Woodworth

5 La Barrosa C. Appleby J. Doyle

6 Land of Legends S. bin Suroor F. Dettori

7 Manjeer C. Fey E. Hardouin

8 Naval Crown C. Appleby W. Buick

9 Sanary N. Lensvik P.-A. Graberg

10 Spirit of Light E. Charpy T. O'Shea

11 Storm Damage S. bin Suroor H. Crouch

12 Story of Light A. bin Harmash M. Barzalona

13 Ventura Rebel A. bin Harmash R. Dawson

14 Zainhom M. Al Mheiri A. Fresu

Dubawi Stakes (Gr3)

Freedom Fighter, la force de la jeunesse

L’écurie de Bhupat Seemar a remporté à six reprises les Dubawi Stakes (Gr3) sur ces sept dernières années. Vendredi, elle sera représentée par le tout neuf Freedom Fighter (Violence), un américain qui l’année dernière avait participé à quelques préparatoires au Kentucky Derby sous l’entraînement de Bob Baffert. Il avait montré davantage de vitesse et a été vendu à Dubaï. Dans ce sprint sur le dirt qui revient généralement à un cheval expérimenté, il aura tout à prouver. Doug Watson dispose de deux bonnes chances. Le "FR" Al Tariq (Oasis Dream), qui a décroché son Gr3 l’année dernière, vient de s’imposer pour sa rentrée à Jebel Ali. Canvassed (Shamardal) avait remporté les Mahab al Shimaal (Gr3), le trial pour le Dubai Golden Shaheen (Gr1), et il s’était classé troisième dans la grosse course. Il fera une rentrée. Ibn Malik (Raven’s Pass), deuxième de cette course en 2020, a effectué une rentrée correcte après vingt-deux mois d’absence.

Gr3 - 4ans et plus - 1.200m (Dirt) – 35.919 €

# Partant Entraîneur Jockey

1 Al Tariq D. Watson P. Dobbs

2 Bochart B. Seemar R. Mullen

3 Canvassed D. Watson A. Atzeni

4 Freedom Fighter B Seemar T. O'Shea

5 Ibn Malik M. Al Mheiri D. O'Neill

6 Maystar M. Saeed R. Dawson

7 Meraas M. Al Mheiri Non-partant

8 On the Warpath M. Al Mheiri A. Fresu

UAE 2.000 Guineas Trial

Albahr découvre le dirt

Il y a un gagnant de Gr1 au départ du UAE 2.000 Guineas Trial, la course qui l’année dernière avait lancé le futur lauréat de l’UAE Derby (Gr2), Rebel’s Romance (Dubawi), dont la rentrée après 300 jours d’absence se fera dans la dernière épreuve du programme. Albahr (Dubawi) avait connu son jour de gloire dans les Summer Stakes (Gr1), à Woodbine. Très attendu dans la Breeders’ Cup Juvenile Turf (Gr1), il n’y avait finalement pas participé après une séance de rodéo dans les boîtes. Pour sa première sur le dirt, l’élève de Godolphin portera 3 kg de surcharge en raison de son succès canadien, mais c’est bien lui le cheval de classe du lot. Il sera opposé à deux poulains qui ont démarré leur carrière en Uruguay. Le meilleur des deux est l’invaincu Kiefer (Drosselmeyer) qui a débuté (tardivement) après la première étape de la Triple Couronne. Il a dominé ses rivaux à trois reprises et s’est promené dans une Listed face à un bon lot. Le pensionnaire de Ricardo Colombo est plutôt un attentiste, ce qui pourrait jouer contre lui sur le dirt de Meydan. Son compatriote, Quality Boone (Daniel Boone), a quitté l’Uruguay après avoir ouvert son palmarès dans un Maiden. Il a déjà découvert Meydan en remportant, à l’issue d’une fin de course décoiffante, un handicap face aux chevaux d’âge. Les cinq autres candidats sont loin d’un rating à trois chiffres. Invaincu en deux sorties chez lui, le suédois Steinar (Union Rags) mérite quand même un certain crédit.

À conditions - 3ans - 1.400m (Dirt) – 14.367 €

# Partant Entraîneur Jockey

1 Kiefer R. Colombo H. Lazo

2 Quality Boone A. Cintra Pereira V. Leal

3 Albahr C. Appleby W. Buick

4 Hear the Drums N. Petersen P. Cosgrave

5 Mujeer A. bin Harmash R. Dawson

6 Night of Luxury S. bin Suroor G. Malune

7 Rawy S. bin Ghadayer M. Barzalona

8 Steinar S. Berneklint F. Jara

-

-