Allez Henri tire sa révérence

Courses / 26.01.2022

Allez Henri tire sa révérence

93 courses, 11 victoires, dont 5 Quintés +, c’est le résumé de carrière d’un cheval bien connu de tous les turfistes, Allez Henri (Footstepsinthesand). Au total, le pensionnaire de Didier & Pauline Prod’homme aura amassé plus de 500.000 € de gains (allocations + primes propriétaire). Du haut de ses 11ans, l’élève du haras des Sablonnets va désormais avoir le droit à une retraite bien méritée. C’est sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer, mardi 25 janvier, qu’il aura disputé la dernière course de sa riche carrière dans le Prix de Marseille (handicap), sa cinquantième participation dans une course événement... Son copropriétaire, Philippe Guyomard, en association avec l’écurie Ascot, Jean Lagant et Philippe Soreau, a déclaré à son sujet : « Allez Henri a été un cheval extraordinaire. Lorsqu’il était âgé de 3ans, nous l’avions acheté aux ventes de Deauville. En course, il est parvenu à réaliser l’exploit de remporter cinq Quintés + ! De plus, avec lui, nous sommes allés courir à Lingfield et aussi à Ascot. De Cagnes à Deauville, en passant par Chantilly, nous avons vécu de grandes émotions. C’est un amour de cheval... Bien évidemment, hier soir, nous avons été très inquiets. Après sa course, une petite fêlure au niveau du boulet, sans gravité, a été détectée. À désormais 11ans, et au vu de tout ce que représente le cheval pour nous, l’idée de mettre un terme à sa carrière de course était tout à fait naturelle. Il n’a jamais connu un problème de santé durant sa longue et belle carrière... L’objectif était de courir une dernière épreuve, au mois de février, afin qu’il prenne sa retraite à la fin du meeting de Cagnes qui lui a si bien réussi. Pour la petite histoire, le 15 août 2019 à Deauville, Allez Henri avait été réclamé, à notre grande surprise, par Frédéric Rossi. Mais l’amour avec ce cheval était si fort, que quelques mois plus tard, nous l’avons récupéré après sa victoire dans un réclamer deauvillais, le 30 décembre 2019. Maintenant, il mérite de couler une paisible retraite en Normandie... ! Ce nouveau point de chute est très important pour nous, car il nous a beaucoup apporté. »