Aujourd’hui aux courses : Cagnes-sur-Mer

Courses / 16.01.2022

Aujourd’hui aux courses : Cagnes-sur-Mer

11 H 50 • CAGNES-SUR-MER • PRIX DE FABRON

Inédits - 3ans - Mâles - 1.500m

Un frère de Mouillage ** en piste

Photo 1 : Mouillage, le frère de Hauran Crédit Scoop Dyga

Première course du programme, le Prix de Fabron (Inédits) lancera les hostilités du meeting de plat de Cagnes-sur-Mer 2022. Ce sera également la première épreuve de l’année disputée sur gazon. Jean-Claude Rouget alignera deux de ses pensionnaires. Frère de Mouillage ** (Toronado), lauréat d’un Prix Millkom (L) et deuxième d’un Prix des Chênes (Gr3), Hauran (Al Wukair) est un représentant d’Al Shaqab Racing. Déclaré non-partant au mois de juin à Compiègne, c’est finalement sur la Riviera qu’il débutera. Autre pensionnaire de Jean-Claude Rouget, Le Duc (Almanzor), est le premier produit de Seaella (Canford Cliffs), deuxième d’un Prix Miesque (Gr3).

Triplement représenté dans la colonne des entraîneurs, Fabrice Vermeulen présentera Le Palace (Havana Gold), petit-fils de Sorcière (Orpen), gagnante des Prix Yacowlef (L) et d’Arenberg et deuxième du Prix de Cabourg (Grs3), mais aussi le supplémenté Hello Charlie (Myboycharlie), petit-fils d’Hermance (Enrique), troisième d’un Prix Pénélope (Gr3). Enfin, pour la propriété de Jean-Claude Rouget et de l’écurie La Vallée Martigny, l’entraîneur alignera Notre Histoire (Almanzor), premier produit de Waltz Key (Henrythenavigator), troisième d’un Prix Aymeri de Mauléon (L). Entraîné par Jérôme Reynier, Saint Hellier (Le Havre) est un élève et représentant de Gérard Augustin-Normand. C’est un neveu d’Olympic Games (Olympic Glory), troisième d’une Listed sur le mile en Italie et deuxième des River Memories Stakes (L, 2.400m) aux États-Unis.

12 H 20 • CAGNES-SUR-MER • PRIX DE CAUCADE

Inédites - 3ans - Femelles - 1.500m

Les débuts d’une fille de Fetan Joa

Pendant du Prix de Fabron (Inédits) réservé aux femelles, ce Prix de Caucade verra douze pouliches débuter. Entraînée par Jérôme Reynier, Joa Star (Raven’s Pass) est le deuxième produit de Fetan Joa (Enrique), gagnante d’un Prix Saraca (L). L’entraîneur marseillais alignera également deux autres pensionnaires. Hygrove Lass (Zelzal) est le premier produit d’Hygrove Katie (Monsieur Bond), une jument courageuse et lauréate de trois courses qui a vu sa carrière de courses s’achever avec une valeur handicap de 38, alors que Totally Gold (Dark Angel) est une nièce de Tomyris (Invincible Spirit), lauréate, entre autres, des Chartwell Fillies Stakes (Gr3, 1.400m) et des Michael Seely Memorial Fillies' Stakes (L, 1.400m) en Angleterre.

Jean-Claude Rouget présentera Montmirail (Literato), une nièce d’Altérité (Literato), deuxième d’un Prix Saint-Alary et ensuite gagnante des Garden City Stakes (Grs1) à Belmont. Il pourra aussi compter sur Real Life (Lucayan), une élève de François Bayrou qui n’est autre qu’une nièce d’Alix Road (Linamix), troisième, entre autres, des Prix Saint-Alary (Gr1), de Royallieu et du Conseil de Paris (Grs2), ainsi que de Fils de Viane (Kadounor), gagnante du Prix de Courcelles (L) et deuxième d’un Prix de Guiche (Gr3). Pensionnaire d’Henri-Alex Pantall, Ice Magic (Reliable Man) est une sœur d’Ice Cool (Lateral), troisième du Prix Thomas Bryon (Gr3). Sand (Pivotal) est une fille de Samba Brazil (Teofilo), lauréate d’un Gr3 sur le mile et d’une Listed sur 1.800m en Allemagne. Enfin, parmi les deux pensionnaires de Fabrice Vermeulen, Katoucha (Almanzor) est une petite-fille de la toute bonne Yesterday (Sadler’s Wells), deuxième des Prix Vermeille, de l’Opéra et aussi troisième du Breeders’ Cup Filly & Mare Turf (Grs1).

13 H 25 • CAGNES-SUR-MER • PRIX DE SERANON

Classe 2 - 4ans et plus - 1.600m

Fort Payne, un penalty

Photo 2 : Fort Payne Crédit Scoop Dyga

Plus revu depuis sa victoire à Chantilly, le 21 octobre, dans le Prix de l’Eure (Classe 2), où il devançait Silvestri (Siyouni), Fort Payne (Rio de la Plata) retrouvera l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer qu’il semble affectionner. Même s’il effectue une rentrée, le pensionnaire de Nicolas Caullery a les moyens de commencer 2022 par un succès. Face à lui, Morton (New Bay) a toujours été tenu en haute estime par son entraîneur, Jean-Pierre Gauvin. Absent depuis sa deuxième place du Prix de Saint-Patrick (L), le nouveau représentant de l’écurie Mathieu Offenstadt sera à suivre d’emblée pour sa réapparition. Estimé également, Dar Toungi (Kendargent) a gagné plaisamment, lors de sa plus récente sortie, sa Classe 2 à Chantilly. Le pensionnaire de Jérôme Reynier tentera de confirmer face à une opposition plus relevée. Récent deuxième à Chantilly, du Prix du Château Héron Blanc (Classe 2), Shinning Ocean (Dabirsim) devançait seulement d’une courte tête Pao Alto (Intello), lequel échouait au troisième rang. Une revanche semble toutefois possible pour l’élève et représentant de l’écurie Wertheimer & Frère.