Champion First Crop Sire 2022 : Sioux Nation a les faveurs des bookmakers

International / 22.01.2022

Champion First Crop Sire 2022 : Sioux Nation a les faveurs des bookmakers

Champion First Crop Sire 2022

Sioux Nation a les faveurs des bookmakers

Se dirige-t-on vers une surprise ? Le premier bookmaker anglais a publié les cotes pour Champion First Crop Sire 2022 et un chaud favori se dégage déjà. Il s’agit de Sioux Nation (Scat Daddy), lauréat des Phœnix Stakes (Gr1) après son succès dans les Norfolk Stakes (Gr2) à Royal Ascot en 2017. Le jeune étalon de Coolmore est proposé à 0,50/1.

Les bookmakers ne sont pas des associations caritatives : ils sont très forts dans l’étude des statistiques et disposent de bons tuyaux. Mais cela dit, jamais un étalon n’a été proposé à une cote si basse. Sioux Nation compte 158 produits de 2ans, dont 95 achetés aux ventes de yearlings au prix moyen de 42.291 €. Neuf de ses produits ont même trouvé preneurs à plus de 100.000 €. Ils ont été très prisés par les entraîneurs adeptes du segment précocité & vitesse. Neuf 2ans par Sioux Nation sont déjà enregistrés à l’entraînement en France. Mais cette donnée n’intéresse pas les bookmakers car le pari porte sur la tête de liste par gagnants en Angleterre et en Irlande…

La loi du nombre. La cote ridicule de Sioux Nation est liée au niveau de l’opposition. L’une des conditions indispensables pour terminer en tête du classement est d’avoir au moins 100 juniors. Six des 10 derniers champions cochaient cette case et 3 autres en étaient très proches. No Nay Never (Scat Daddy) a gagné en 2018 avec 81 produits, mais cela tenait du miracle. Son tarif était ensuite passé de 25.000 à 100.000 €, avant d’atteindre 175.000, suite à son succès. Cette année, les étalons de première production qui comptent près de 100 juniors sont au nombre de 7, alors qu’en 2021 ils étaient 12. Parmi eux, 3 ne correspondent pas au portrait-robot du père de "bombes précoces". Cracksman (Frankel) avait fait ses débuts le 19 octobre sur 1.600m, alors que Saxon Warrior (Deep Impact) et Roaring Lion (Kitten’s Joy) avaient formé le jumelé du Racing Post Trophy (Gr1), disputé en fin de saison sur le mile. Pour l’anecdote, Roaring Lion est représenté par 26 produits sur les 278 engagés au Derby 2023. Deux étalons en ont plus : Galileo (Sadler’s Wells) et Sea the Stars (Cape Cross), tous en comptent 30.

Le segment vitesse & précocité. Selon les books, son rival le plus généreux est Havana Grey (Havana Gold), deuxième du Prix Morny (Gr1) en 2017. Les chiffres jouent un rôle important pour celui qui avait remporté son Gr1 à 3ans. Il a 113 sujets 2ans, dont 78 vendus au prix moyen de 33.621 . Son père, Havana Gold (Teofilo), avait réussi de bons débuts avec 24 gagnants avec sa première génération en piste. Saxon Warrior a affiché le meilleur prix moyen (129.826) aux ventes de yearlings avec 56 produits à avoir trouvé preneurs. Treize de ses 111 juniors à l’entraînement sont en France. Expert Eye (Acclamation) a gagné les Vintage Stakes (Gr2) à 2ans avant d’arriver à son top à la fin de sa saison de 3ans, avec un succès dans la Breeders’ Cup Mile (Gr1). Ses premiers juniors sont au nombre de 97. Cinquante-sept d’entre eux ont été adjugés aux ventes au prix moyen de 51.208. Harry Angel (Dark Angel), lauréat de Groupe à 2ans, a beaucoup progressé à 3ans, remportant la Sprint Cup (Gr1). Il a 103 juniors (9 entraînés en France), dont 53 achetés aux ventes au prix moyen de 52.200 €. Sa cote (14/1) est assez haute. Il faut savoir que les Australiens, généralement grands amateurs du créneau vitesse & précocité, ont beaucoup apprécié les premiers produits conçus dans l’hémisphère Sud. Ils ont affiché un prix moyen de 116.000 € chez Magic Millions.

La maison Tally-Ho avec Kessaar. Tally-Ho Stud a fourni le Champion First Crop Sire à cinq reprises lors de ces dix dernières années. Quatre d’entre eux avaient officié à moins de 10.000 €. C’est le cas de Kessaar (Kodiac) qui a gagné 2 Groupes lors de sa seule campagne à 2ans et était proposé à 8.000 € en 2019. Ses yearlings se sont bien vendus (48, au prix moyen de 34.238 €), mais il manque un peu de production. Pour décrocher le titre avec 77 juniors, un nouveau miracle devra se produire... U S Navy Flag (War Front) est un peu dans le même cas de figure. Le champion des 2ans en 2017 avait réussi le doublé de Gr1 Middle Park - Dewhurst et il avait ajouté à son palmarès la July Cup (Gr1) à 3ans. Il a une première génération de 70 juniors, alors qu’il peut compter sur 87 yearlings. Les acheteurs lui ont fait confiance avec à la clé un prix moyen de 68.506 € pour 43 yearlings. U S Navy Flag est à 100/1. Quatre de ses 2ans sont en France, dont 2 chez Jean-Claude Rouget.

En France, c’est Cloth of Stars face à deux Scat Daddy

En France, il n’y a pas de betting sur le Champion First Crop Sire. Cette année, les étalons à vocation "plat" avec plus de 20 juniors sont au nombre de 7, alors que l’année dernière ils étaient 16, dont Recorder (Galileo) et Almanzor (Wootton Bassett), respectivement avec 107 et 106 produits. Zarak (Dubawi), de son côté, en avait 83. Cloth of Stars (Sea the Stars) avec 82 juniors, dont 33 ont été vendus au prix moyen de 43.787 € aux ventes, est le plus représenté. Il a remporté le Prix des Chênes (Gr3) à 2ans et le Prix Ganay (Gr1) à 4ans, la même année où il s’est classé deuxième d’Enable (Nathaniel) dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) en affichant un rating 125. Deux produits de Scat Daddy (Johannesburg) viennent après. Seahenge a remporté les Champagne Stakes (Gr2) à 2ans, et à 3ans, il a beaucoup voyagé. Il a 72 sujets de 2ans. Parmi eux, 31 ont été vendus au prix moyen de 17.145 €. Seabhac, quant à lui, n’a couru qu’à 2ans, remportant les Pilgrim Stakes (Gr3) lors de sa troisième et dernière sortie sur le gazon à Belmont Park. Il peut compter sur 62 juniors, lesquels ont affiché un prix moyen plus que correct aux ventes (19.133 € pour 15 vendus). Recoletos (Whipper) a débuté au mois de novembre de ses 2ans et c’est à 4ans qu’il a atteint son meilleur niveau, avec à la clé le doublé de Gr1 Prix d’Ispahan - Prix du Moulin de Longchamp. Avec 49 sujets de 2ans, il est capable de produire des sujets plus précoces que lui. C’est peu, mais il faut savoir que lors des cinq dernières années, le Champion First Crop Sire par gagnants en France a décroché le titre avec moins de 12 gagnants.

LES ÉTALONS DE PREMIÈRE PRODUCTION AVEC PLUS DE VINGT 2ANS

Étalon Père Tarif 19 (€) 2ans En France Vendus Prix Moyen (€)

Sioux Nation Scat Daddy 12.500 158 8 95 42.291

Cracksman Frankel 29.926 120 11 56 65.634

Havana Grey Havana Gold 9.576 113 78 33.621

Saxon Warrior Deep Impact 30.000 111 13 56 129.826

Harry Angel Dark Angel 23.941 103 9 53 52.200

Expert Eye Acclamation 23.941 97 5 57 51.208

Roaring Lion Kitten's Joy 47.882 90 6 51 76.848

Cloth of Stars Sea the Stars 7.500 82 23 33 43.787

Kessaar Kodiac 8.000 77 1 48 34.238

Seahenge Scat Daddy 5.000 72 23 31 17.145

Massaat Teofilo 5.000 70 30 19.511

U S Navy Flag War Front 25.000 70 4 43 68.506

Tasleet Showcasing 7.182 68 45 31.953

Gustav Klimt Galileo 7.500 64 34 18.447

Seabhac Scat Daddy 5.000 62 10 15 19.133

Recoletos Whipper 8.000 49 17 15 19.433

Washington D C Zoffany 7.182 47 22 19.482

James Garfield Exceed and Excel 5.000 46 1 29 21.539

Frontiersman Dubawi privé 34 1 9.429

Unfortunately Society Rock 8.977 32 17 15.911

Dschingis Secret Soldier Hollow 4.500 31 5 2 6.000

Mr Owen Invincible Spirit 3.000 30 11 11 6.681

Smooth Daddy Scat Daddy 5.000 30 15 21.352

Rajasinghe Choisir 5.985 24 3 3.314

Jimmy Two Times Kendargent 5.000 21 8 7.813