Clarence House Chase (Gr1) : Shishkin va chercher le "FR" Énergumène

International / 22.01.2022

Clarence House Chase (Gr1) : Shishkin va chercher le "FR" Énergumène

Clarence House Chase (Gr1)

Shishkin va chercher le "FR" Énergumène

Depuis plus d’une semaine, la presse anglaise a vendu le Clarence House Chase (Gr1) comme le match du mois, voire de l’année, entre Shishkin (Sholokhov) et le French bred Énergumène (Denham Red). Elle ne s’est pas trompée, car la grande épreuve d’Ascot nous a permis de voir un superbe affrontement entre ces deux champions. L’élève de Christophe Dubourg n’a pas à rougir de sa courte défaite (une longueur) face à Shishkin. Il est le premier sauteur à avoir vraiment poussé dans ses retranchements le pensionnaire de Nicky Henderson. Espérons qu’il y aura un beau match retour à Cheltenham et que Shishkin comme Énergumène n’a pas perdu de plumes dans la bataille.

Presque un match race. Ils étaient quatre au départ de ce Gr1, mais comme prévu, Amoola Gold (Mamool) était à la rue dès les premiers mètres de course. Seul First Flow (Primary) les a suivis. Énergumène a mené, précédant Shishkin en dehors, puis First Flow. À 1.800m de l’arrivée, Shishkin a fait une faute sévère. Et à l’amorce du tournant final, il était accompagné aux bras. Le contraste était saisissant avec Énergumène, dont le jockey Paul Townend ne bougeait absolument pas. À l’entrée de la ligne droite, le pensionnaire de Willie Mullins a accéléré, creusant un écart sur Shishkin, lequel semblait parti pour subir sa première défaite en steeple. Mais entre les deux derniers fences, Énergumène, calé à la corde, avait fait son bout, et sur le plat, Shishkin est revenu s’offrir la victoire dans les derniers mètres en champion. Entraîneur de Shishkin, Nicky Henderson a déclaré au Racing Post : « Si Dieu le veut, il y aura un nouveau match avec Énergumène dans le Champion Chase à Cheltenham. Il n’y a pas grand-chose entre lui et Shishkin. Le match a été annoncé et il a eu lieu : ce sont deux grands chevaux. Aujourd’hui, Shishkin a démontré qu’il avait aussi de la tenue. Willie et moi allons avoir du travail : il va falloir que nos chevaux encaissent bien cette course dure. Mais nous avons du temps avant Cheltenham. »

Willie Mullins, sportif as usual. Mentor d’Énergumène, Willie Mullins a également apprécié le spectacle donné par son protégé et Shishkin. Il a dit : « J’étais presque en train d’applaudir dans les tribunes au passage du poteau ! C’était une course exceptionnelle avec deux bons chevaux, deux bons jockeys… Nicky [Henderson, ndlr] avait eu les bons mots pour décrire cette course : tout le monde l’attendait, sauf les entraîneurs ! Évidemment, on ne veut pas voir son champion battu, mais nous nous reverrons dans le Champion Chase»

Un neveu de Voler la Vedette. Élevé par la famille Bennett, Shishkin est un fils de Sholokhov (Sadler’s Wells), étalon à Glenview Stud en Irlande, et de Labarynth (Exit to Nowhere), une jument inédite. Il est le neveu de Voler la Vedette (King’s Theatre), multiple placé de Gr1, vainqueur du Hatton’s Grace Hurdle (Gr1), deuxième du World Hurdle et du World Series Hurdle (Grs1) et de Hennessy (Presenting), vainqueur de Gr3 sur le steeple de Sandown.