Imbabazane montre son vrai visage

Courses / 03.01.2022

Imbabazane montre son vrai visage

Pau, vendredi 24 décembre - Prix d’Arthez (Haies)

Imbabazane montre son vrai visage

Auteure de deux bonnes sorties en plat à Brehal et Granville, Imbabazane (Hunter’s Light) avait connu des débuts sur les obstacles compliqués. Le 4 décembre à Pau, dans le Prix Pierre de Lassus (Haies), la pensionnaire et représentante d’Isabelle Pacaut terminait au dixième rang dans un terrain mesuré lourd. Mais dès sa deuxième sortie en haies, sur une piste moins pénible, Imbabazane est parvenue à ouvrir son palmarès avec une certaine autorité.

Une pouliche aplliquée. Montée cette fois à la pointe du combat, Imbabazane a évolué dans le sillage de l’animatrice More Joy (Morandi). Au bout de la ligne d’en face, elle a commencé à mettre la pression sur la pensionnaire de David Cottin. Après avoir certainement trop consommé, cette dernière a laissé Imbabazane s’installer seule en tête au moment d’entrer dans le dernier tournant. Courageuse jusqu’au bout, Imbabazane est parvenue à repousser l’offensive de La Toussaint (Saint des Saints) qui termine deuxième, à deux longueurs. Six longueurs et demie plus loin, Extrableuciel (Spanish Moon) termine troisième.

Encore un gagnant pour Queenjo. Coélevé par Isabelle Pacault, Anne-Sophie Pacault et Magali Girot-Pacault, Imbabazane est une fille d’Hunter’s Light (Dubawi), nouvel étalon du haras du Lion pour 2022, et de Queenjo (Grand Trésor), gagnante sur les steeples d’Enghien et de Pau et en plat sur l’hippodrome de Corlay. Les six produits de Queenjo à avoir couru se sont tous imposés : Commetoi (Al Namix), gagnant à une reprise en haies et deux fois sur les gros obstacles dont un succès à Auteuil,  Djaka (Network), gagnante d’un Prix Pierre de Lassus (Haies) à Pau, Essai Concluant (Muhtathir), lauréat d’une course en plat sur 3.100m au Pin-au-Haras, Feeling Fast (Martaline), gagnant sur le steeple et le cross de Pau Gemirande (Al Namix), lauréate sur le steeple de Pau avant d’être exportée en Irlande en fin d’année 2020, et enfin Imbabazane…

La deuxième mère, Huranie d’Avril (Dom Pasquini), a terminé deuxième du Prix Jean Laumain sur les gros d’Auteuil. Outre Queenjo, elle a produit Vikipia (Goldneyev), double lauréate en plat et placée sur les obstacles en province, et Get Free (Saddex), gagnante d’un réclamer en haies à Pau. C’est la famille de Votre Plaisir (Goldneyev), deuxième du Grand Cross de Pau (L).

 

 

Dubai Millenium

 

 

Dubawi

 

 

 

 

Zomaradah

 

Hunter’s Light

 

 

 

 

 

Barathea

 

 

Portmanteau

 

 

 

 

Dayanata

IMBABAZANE (F3)

 

 

 

 

 

 

Grandchant

 

 

Grand Tresor

 

 

 

 

Clef du Tresor

 

Queenjo

 

 

 

 

 

Dom Pasquini

 

 

Huranie d’Avril

 

 

 

 

La Senia

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.