Le mot de la fin : bonus

Le Mot de la Fin / 16.01.2022

Le mot de la fin : bonus

L’entraîneur Mick Mair a regardé le Magic Millions 2yo de son lit à l’hôpital et il a poussé jusqu’au bout sa pensionnaire Sneaky Starter (Press Statement) qui était à la lutte pour la … septième place. Elle a terminé dead-heat à presque six longueurs de la gagnante, Coolangatta (Written Tycoon), mais elle a permis à sa femme, Belinda, d’empocher les 325.000 AU$ (205.000 €) du Racing Women’s Bonus qui est réservé aux chevaux appartenant à des femmes. Trois parmi les seize partants avaient cette opportunité, et Stupendo (Supido) a rapporté, avec sa neuvième place, 100.000 AU$ (63.100 €) à un syndicat à majorité féminine alors que Cusack (Not a Single Doubt) a pris 50.000 AU$ pour terminer dernier à presque seize longueurs.  Mick Mair a déclaré à la presse australienne : « Mission accomplie. J’ai couru la pouliche avec l’objectif de devancer les deux autres et elle l’a fait. Ma femme est associée à 50 % avec un autre de mes propriétaires. La pouliche va partir en vacances, c’est bien mérité. » Mick Mair avait déniché Sneaky Starter, qui avait gagné deux courses avant cette tentative, pour 15.000 AU$ (9.500 €) dans le book 2 de Magic Millions.