Le mot de la fin : dératés

Le Mot de la Fin / 03.01.2022

Le mot de la fin : dératés

Comme le rapporte le journal argentin La Nacion, on est loin du record du monde d’Usain Bolt… mais qu’importe ! Pour célébrer sa dernière réunion de l’année civile, le 29 décembre, les dirigeants de l’hippodrome de Tucumán (dans le nord de l’Argentine) ont eu l’idée saugrenue d’organiser une course sur 100m réservée aux jockeys – c’est-à-dire, vous l’aurez compris, sans leurs chevaux. Si vous avez un instant, cliquez sur le lien vidéo ci-dessous, car le résultat vaut le détour : treize jockeys s’élancent des boîtes pour une course folle, sous les commentaires hauts en couleur du speaker de l’hippodrome, qui n’a rien à envier à ses confrères officiant à la Bombonera ou au Maracana ! Pour l’anecdote, c’est le même jockey, José Alfredo Vizcarra, qui a triomphé dans la plus belle course du jour à cheval et dans la seule course du jour à pied. Et rappelons, pour finir, que ce petit sprint est d’abord et avant tout organisé à des fins caritatives. Pour regarder la vidéo, cliquez ici.