Le mot de la fin : réclamer (de génie)

Le Mot de la Fin / 05.01.2022

Le mot de la fin : réclamer (de génie)

Avec 12 victoires en 14 sorties, Shinny (Square Eddie) est le cheval qui a gagné le plus grand nombre de courses aux États-Unis en 2021, même s’il n’arrive qu’au 1.444e rang dans le classement par les gains (avec l’équivalent de 101.000 €). Si vous êtes scénariste pour Netflix, n’hésitez pas, les droits sont encore disponibles… Son propriétaire, Robert Rosette, est un passionné du claiming game : les réclamers en Français. Au mois de janvier, il a appelé son entraîneur, Robertino Diodoro, en lui disant : « Écoute, je veux faire quelque chose de vraiment dingue. » Très Américain donc ! Dans le programme de Turf Paradise, l’hippodrome de Phoenix (Arizona), il a déniché Shinny à réclamer pour un taux de 3.500 $ (3.100 €). Avec le feu vert de l’entraîneur, il a déposé un bulletin. Le petit hongre a attaqué en neuvième épaisseur et il a gagné. Deux semaines plus tard, Robert Rosette a couru Shinny à réclamer pour 8.500 $. Il s’est classé deuxième… sans attirer des bulletins. Lors de sa deuxième sortie, il a offert un premier succès à son nouveau propriétaire et, après une course décevante sur le gazon, il a enchaîné dix succès consécutifs. Dont quatre dans son jardin, à Turf Paradise, et six à Canterbury Park (Minnesota), dans des petites courses à conditions, alternant dirt et gazon. Depuis, Robert Rosette s’est offert une pouliche de 2ans lors d’une vente breeze up. Et en novembre, il a fait le déplacement à Del Mar où il a réclamé pour 50.000 $ (44.200 €) Tiger Dad (Smiling Tiger). Deux semaines après la réclamation, Tiger Dad a remporté les Luke Kruytbosch Stakes à Turf Paradise ! C’était un premier succès black type après presque vingt ans dans les courses pour Robert Rosette qui a dit : « Tout ça, c’est grâce à Shinny. »